Le BO a mis l'USAP KO

Le BO a mis l'USAP KO©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le jeudi 30 novembre 2017 à 23h09

Les Basques se sont emparés du bonus offensif grâce à leur victoire contre Perpignan (37-11). Ils dépassent leur adversaire du soir et s'invitent provisoirement sur le podium.

Jadis grand rendez-vous entre monuments du rugby français, l'affiche entre Biarritz et Perpignan prévue ce jeudi soir n'était certes qu'une rencontre de Pro D2. Mais celle-ci ne manquait pas d'intérêt dans la mesure où Basques et Catalans sont des candidats assumés à la montée en Top 14. Sur un terrain détrempé et sous une pluie incessante, ce sont les locaux qui ont pris les choses en mains grâce à Yohann Artru, qui a inscrit le premier essai du match après seulement cinq minutes de jeu. Les hommes de Patrick Arlettaz ont réagi par l'intermédiaire de Samuel Faconnier (24eme), mais la différence s'est surtout faite au pied lors du premier acte. Pierre Bernard a passé tous ses coups de pied, alors que Romuald Seguy, titularisé pour la première fois de la saison, a laissé échapper cinq points. Trop indisciplinés, les Catalans ont en outre rejoint les vestiaires en infériorité numérique suite au carton jaune reçu par Jean-Bernard Pujol (37eme).
Deux cartons rouges en six minutes
A peine l'ailier perpignanais revenu sur le terrain, c'est un autre joueur de l'USAP qui a été sanctionné par l'arbitre, en l'occurrence Gert Muller. Le pilier a été l'auteur d'un grossier plaquage cathédrale sur Jean-Baptiste Singer (52eme) et a reçu un carton rouge direct. Même punition pour Elvis Levi six minutes plus tard (58eme), le talonneur biarrot ayant mis Berend Botha au tapis à cause d'un violent choc tête contre tête. Le Sud-Africain a d'ailleurs été évacué sur civière. Cette fin de match disputée à quatorze contre quatorze a tourné à l'avantage des protégés de Gonzalo Quesada, qui se sont appuyés sur le pied presque irréprochable de Bernard (sept sur huit) pour creuser l'écart et sur trois nouveaux essais pour prendre le bonus offensif. Adriu Delai (56eme) et Kylan Hamdaoui, qui s'est offert un doublé (70eme, 80eme), ont en effet permis au BO de remporter une victoire probante (37-11), de dépasser Perpignan et de s'asseoir, du moins provisoirement, sur la troisième marche du podium.

PRO D2 - 14EME JOURNEE

Jeudi 30 novembre 2017
Biarritz - Perpignan : 37-11

Vendredi 1er décembre 2017
20h : Colomiers - Carcassonne
20h : Massy - Béziers
20h : Narbonne - Vannes
20h : Soyaux-Angoulême - Montauban
20h : Dax - Mont-de-Marsan
20h30 : Aurillac - Grenoble

Dimanche 3 décembre 2017
14h15 : Nevers - Bayonne

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Le BO a mis l'USAP KO