FFR-LNR, ça chauffe encore ?

FFR-LNR, ça chauffe encore ?©Media365

Paul Rouget, publié le lundi 04 mai 2020 à 11h20

Le ton serait encore monté entre Bernard Laporte, le président de la FFR, et Paul Goze, directeur général de la LNR, au sujet des montées en Pro D2.

Ce n'est visiblement toujours pas l'amour fou entre la fédération française de rugby (FFR) et la ligue nationale (LNR). On se souvient notamment, parmi leurs innombrables points de friction, des longues tractations de l'hiver au sujet de la mise à disposition des 42 joueurs tricolores pour le Tournoi des 6 Nations. Et la pandémie de coronavirus n'arrange apparemment pas les choses.

D'après le site le-mag-sport.com, le ton serait encore monté samedi dernier, lors d'une visioconférence entre Bernard Laporte, patron de la fédération, et Paul Goze, le directeur général de la ligue. Le sujet était les accessions et les relégations de Pro D2 et de Fédérale 1. Alors que la LNR refuse la montée des deux premiers de Fédérale 1, Alby et Massy, à l'échelon supérieur, la FFR, par la voix de son président, a fait une nouvelle proposition.

Elle consisterait à valider ces deux promotions, mais sans descente de formations de Pro D2. Ce qui ferait passer l'antichambre de l'élite à 18 clubs, répartis en deux poules de 9, avec des play-downs et des play-offs. La formule, déjà évoquée par le passé, n'aurait pas convaincu Goze, à qui Laporte a fixé une deadline ce mercredi. Charge désormais aux présidents des clubs de Pro D2, réunis ce lundi, de se prononcer sur le sujet.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.