Béziers : Le nouveau staff de l'ASBH dévoilé

Béziers : Le nouveau staff de l'ASBH dévoilé©Media365
A lire aussi

Thibault Laurens, publié le lundi 24 juin 2019 à 14h29

Seulement huitièmes de Pro D2 l'an passé, les Biterrois ont décidé de procéder à de nombreux changements afin d'entamer un nouveau cycle et d'accrocher les phases finales dans les années à venir. Ainsi, ce lundi, le club a annoncé le nouveau staff.

Après le départ de l'entraîneur des avants David Gérard au LOU, l'ASBH a remodelé l'organisation de son staff technique. Les Biterrois ont dévoilé ce lundi le nouvel encadrement. David Aucagne, jusqu'alors co-entraîneur, s'est vu nommer manager général. Il s'occupera d'actions transversales au travers de missions sportives mais également extra-sportives (gestion de l'association du club entre autres). A ses côtés œuvreront Sébastien Logerot (trois-quarts) ainsi que Gabriel Bocca (avants). Les deux hommes faisaient déjà partie du staff et se consacraient respectivement aux skills et à la mêlée. Parallèlement à ces annonces, certains supporters ont signé une pétition afin que les dirigeants actuels démissionnent.

La pétition des supporters



« Depuis 8 ans maintenant, et après nous avoir sauvés en 2011 d'une relégation certaine, les dirigeants biterrois sont incapables de proposer un projet sportif ambitieux, cohérent et surtout sans avoir de problèmes financiers. Quasiment chaque saison, la mairie est sollicitée pour combler les déficits chroniques de notre club. Les impôts des contribuables biterrois ne servent pas à développer notre club mais à réparer et réparer encore les errements d'une gestion calamiteuse de dirigeants qui n'ont aucun axe de développement. Il est temps de tourner cette longue page et d'ouvrir un nouveau chapitre pour de meilleurs lendemains. Et pour faire économiser aux Biterrois de l'argent gaspillé, et aux supporters des mois d'inquiétudes et de souffrance. »

La réponse de l'ASBH

« Les dirigeants de l'ASBH appellent tous les amoureux du club à rester calme. L'avenir de notre club passe (...) par un climat apaisé et serein pour tous. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.