Bayonne renverse Oyonnax et file en finale

Bayonne renverse Oyonnax et file en finale©Media365

Thibault Laurens, publié le samedi 18 mai 2019 à 20h17

Dans un match complètement fou, Bayonne a totalement renversé la vapeur et s'est imposé à Oyonnax en demi-finale de Pro D2 (34-38). Dans son stade Charles-Mathon plein à craquer, Oyonnax a dominé le premier acte avant craquer en deuxième mi-temps. Les Basques filent donc en finale et affronteront le vainqueur de Brive-Vannes le 26 mai prochain.

Bayonne, c'est complètement fou ! Au terme d'un match à rebondissements, les Basques se sont imposés à Oyonnax ce samedi lors de la première demi-finale de Pro D2 (34-38). Face à des Oyomens totalement méconnaissables durant le deuxième acte, l'Aviron a fait preuve de caractère pour renverser les locaux. Emmené par un Manuel Ordas très intéressant et auteur de trois pénalités en début de match (5eme, 13eme, 19eme) Bayonne a dominé la première mi-temps jusqu'au réveil d'Oyonnax. Maladroits dans le jeu courant, les locaux ont fait la différence en mêlée fermée. Ainsi, après deux pénalités de Ben Botica (7eme, 24eme), Aurélien Callendret a inscrit le premier essai de la partie (30eme), consécutif à un très bon travail de la mêlée de l'USO. Malgré une occupation en faveur des Basques, Oyonnax a réussi à punir son adversaire sur ses temps forts avant d'enfoncer le clou par deux fois, grâce à Irakli Mirtskhulava (37eme) et au doublé de Callendret (39eme). Des réalisations qui ont permis à Oyonnax de compter jusqu'à dix-huit points d'avance à la pause.

Bayonne écrase Oyonnax en deuxième mi-temps



Pourtant, ces deux essais encaissés coup sur coup n'ont absolument pas découragé Bayonne. Au retour des vestiaires, les visiteurs ont tenté de remettre la main sur le ballon, à l'image de ce qu'ils ont proposé durant trente minutes durant le premier acte. Ainsi, il fallait un petit coup de pouce pour enfin permettre à l'Aviron d'inquiéter la défense d'Oyonnax. Une défense qui s'est retrouvée amputée d'un troisième ligne après le carton jaune infligé à Sacha Zegueur (43eme). En supériorité numérique, les Basques ont inscrit un essai grâce à Latu Latunipulu (49eme). Galvanisé après cette réalisation, Bayonne a connu un véritable temps fort et a investi le camp des Oyonnaxiens. C'est donc logiquement que les hommes de Yannick Bru et de Vincent Etcheto ont marqué une nouvelle fois après un essai en force de Taufa (57eme). L'indiscipline a finalement eu raison d'Oyonnax. Un nouveaucarton jaune pour Didier Tison (63eme) a offert trois nouveaux points aux Basques. Totalement décomplexé, Bayonne a donné une leçon de rugby offensif durant les quarante dernières minutes. Un troisième essai de Martin Bustos Moyano a permis à l'Aviron de prendre l'avantage pour la première fois dans le match (67eme), avant un quatrième essai de Tristan Tedder suite à une interception (71eme). En une demi-heure, les Bayonnais ont infligé un 29-0 à Oyonnax ! Dos au mur, l'USO s'en est remis à Ben Botica pour revenir dans le match. Le Néo-Zélandais a fait la différence avant d'offrir un essai à Mitch Inman (75eme). Mais malheureusement, la réaction a été trop tardive pour remporter la rencontre. Ce succès envoie Bayonne en finale de Pro D2 le 26 mai prochain à Pau où les Basques affronteront le vainqueur de la demi-finale opposant Brive à Vannes ce dimanche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.