Bayonne : Le capitaine de Bayonne s'exprime sur la finale contre Brive

Bayonne : Le capitaine de Bayonne s'exprime sur la finale contre Brive©Media365
A lire aussi

Thibault Laurens, publié le vendredi 24 mai 2019 à 15h33

Capitaine de l'Aviron Bayonnais, l'expérimenté Antoine Battut s'est prononcé sur la finale de Pro D2 qui se profile face à Brive. Face à des Corréziens surpuissants physiquement, le troisième ligne s'attend à un gros combat. Par ailleurs l'ancien joueur du Stade Toulousain assure ne pas penser à une éventuelle montée.

Dimanche à Pau, nous connaîtrons la première équipe qui décrochera son billet en Top 14. Un précieux sésame que se disputeront Brive, le leader de la phase régulière, et Bayonne, auteur de phases finales détonantes. Capitaine de l'Aviron, Antoine Battut a énuméré les forces des Brivistes ce vendredi dans les colonnes du Midi Olympique : « C'est une équipe très complète, costaud, solide en conquête, avec de gros porteurs de balle, très organisée en défense. Ce n'est pas pour rien qu'on la retrouve en finale. » En effet, durant sa demi-finale face à Vannes, surprise de la saison en Pro D2, Brive a réalisé une impressionnante démonstration de force, faisant totalement craquer physiquement les Bretons dans le deuxième acte. Bis repetita ce dimanche ?

La montée, Battut n'y pense même pas


En cas de succès, Bayonne retrouverait le Top 14 trois ans après l'avoir quitté. Conscient du chemin parcouru durant toute la saison, Battut ne veut cependant pas évoquer une quelconque montée, au point de ne pas y songer : « Moi, je n'y pense pas du tout. Du tout. Si on perd, il faudra y penser à ce moment-là. Pour l'instant, il reste un match pour finir le championnat. Il faut le préparer et ne pas penser à autre chose. » Quoi qu'il en soit, l'opposition de style entre les deux équipes devrait offrir aux spectateurs du Stade du Hameau un match palpitant. Quant au malheureux perdant, il aura une dernière chance de voir ses rêves de Top 14 s'exaucer en disputant un barrage d'accession face à Grenoble le 2 juin prochain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.