World Rugby : De nouvelles règles pour arbitrer les rucks

World Rugby : De nouvelles règles pour arbitrer les rucks©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le vendredi 12 juin 2020 à 10h48

World Rugby a décidé de sanctionner plus sévèrement l'arbitrage des rucks. L'organisme a dévoilé les nouvelles règles ce vendredi.

Petite révolution sur la planète rugby. Ce week-end, le Super Rugby, première compétition de rugby à reprendre depuis la pandémie de Covid-19, mais uniquement entre les provinces néo-zélandaise, testera les nouvelles règles en matière d'arbitrage des rucks. Après avoir annoncé en avril dernier la modification à venir dans ce domaine, World Rugby a expliqué ce vendredi dans un long document pédagogique en quoi consistait ce changement considérable au niveau des phases de ruck, c'est à dire après un plaquage, l'une des séquences les plus compliquées à arbitrer, à en croire l'instance mondiale. World Rugby a donc décidé de renforcer les règles concernant les rucks et de les arbitrer beaucoup plus sévèrement, avec l'espoir que ce secteur provoque moins de blessures et d'infractions à l'avenir. Et les directives apparaissent comme très strictes.

Ce qui change :

- Le plaqueur doit désormais libérer immédiatement le porteur du ballon et rouler en direction de la ligne de touche
- Le porteur du ballon aura désormais le droit d'effectuer un mouvement dynamique après avoir été plaqué, soit pour présenter le ballon, soit pour le relâcher le plus vite possible.
- Le porteur du ballon aura désormais le temps de se mettre au sol après un plaquage debout : le plaquage sera uniquement marqué lorsque le joueur aura posé un genou au sol. Et une fois que les défenseurs auront stoppé l'élan du porteur du ballon et l'auront bloqué, il y aura un maul, dont les entrées par les côtés seront arbitrées sévèrement.
- Le premier joueur arrivant dans le ruck devra être sur ses appuis et poser ses mains sur le ballon pour pouvoir l'arracher.
- Les autres joueurs arrivant dans le ruck ne devront pas plonger et les entrées latérales seront sanctionnées.

Des nouvelles règles qui auraient permis au pays de Galles de bénéficier d'un dernier ballon pour l'emporter face au XV de France lors du dernier match entre les deux équipes, à Cardiff lors du Tournoi des VI Nations. Le premier plaqueur Arthur Vincent aurait en effet été sanctionné et le premier joueur arrivé dans le ruck Camille Chat n'aurait pas récupéré une pénalité alors que le score était de 27-23 pour les Bleus. Une pénalité qui a mis fin aux ultimes espoirs des Gallois de renverser la bande à Galthié.

A noter que World Rugby, qui a averti toutes les Fédérations de ces nouvelles consignes pour arbitrer les rucks, précise dans ce même communiqué que « la lutte contre le jeu déloyal continuera d'être une priorité », et ce dans le but de préserver la sécurité des joueurs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.