Tournée de novembre : Nouvelle-Zélande, Australie, pays de Galles, Angleterre... Les compos de samedi

Tournée de novembre : Nouvelle-Zélande, Australie, pays de Galles, Angleterre... Les compos de samedi©Media365

Aurélien CANOT, publié le vendredi 16 novembre 2018 à 11h28

A l'exception de Sonny Bill Williams, forfait sur blessure, qui sera remplacé au centre par Ryan Crotty, les All Blacks se présenteront dans le même XV de départ que face à l'Angleterre, ce samedi (20h00) pour affronter l'Irlande à Dublin. Le sélectionneur néo-zélandais Steve Hansen a dévoilé son équipe ce jeudi. Un XV que le sélectionneur néo-zélandais estime très proche de celui qui débutera la prochaine Coupe du Monde. Retrouvez également les compositions de l'Angleterre, du pays de Galles et de l'Australie pour les test-matchs de samedi.

Les All Blacks avec les quinze même joueurs ou presque. A une exception près, la Nouvelle-Zélande se présentera samedi contre l'Irlande à Dublin à l'Aviva Stadium (20h00) avec le même XV de départ que celui qui avait débuté le test-match face à l'Angleterre samedi dernier à Twickenham. Touché à une épaule lors de ce match remporté d'un souffle par les Blacks aux dépens du XV de la Rose (16-15), Sonny Bill Williams est forfait. Au centre, pour pallier l'absence de l'ancien joueur de Toulon qui fait aujourd'hui le bonheur des Blues, Steve Hansen alignera Ryan Crotty (Crusaders). Ce dernier avait remplacé Sonny Bill Williams samedi dernier à la demi-heure de jeu après que le titulaire a été contraint d'abandonner ses coéquipiers sur blessure. Par ricochet, Anton Lienert-Brown, qui ne figurait pas sur la feuille de match face aux Anglais, intègre le banc des remplaçants pour ce test-match sur la pelouse irlandaise. Jeudi, après avoir dévoilé les noms des quinze titulaires, Steve Hansen a fait savoir que cette équipe, en y ajoutant Sonny Bill Williams, qui sera absent samedi, serait très proche de celle qu'il alignera pendant la prochaine Coupe du Monde, en 2019 au Japon. Côté Irlandais, peu de changements sont à dénombrer par rapport à l'équipe victorieuse de l'Argentine. Alors que Rob Kearney prend le poste d'arrière, Sean O'Brien est remplacé suite à sa fracture d'un bras par Dan Leavy en troisième ligne quand Garry Ringrose rentre au centre à la place de Robbie Henshaw.

Le XV de départ de la Nouvelle-Zélande contre l'Irlande :
McKenzie - B.Smith, Goodhue, Crotty, Ioane - (o) B.Barrett, (m) A.Smith - Savea, Read (cap), Squire - Retallick, Whitelock - Franks, Taylor, Tu'inukuafe

Les remplaçants : Coles, Tuungafasi, Laulala, S.Barrett, Todd, Perenara, Mo'unga, Lienert-Brown

Le XV de départ de l'Irlande contre la Nouvelle Zélande :
Kearney - Earls, Ringrose, Aki, Stockdale - (o) Sexton), (m) Marmion - Leavy, Stander, O'Mahony - Ryan, Toner - Furlong, Best (cap), Healy

Les remplaçants : Cronin, J.McGrath, Porter, Henderson, van der Flier, L.McGrath, Carbery, Larmour

L'Australie avec un seul bizut finalement 


Plus tôt, dans la journée (15h00), l'Australie lancera en Italie face à une Squadra Azzurra privée de Sergio Parisse cette nouvelle salve de test-matchs disputés dans le cadre de la tournée de novembre. Pour cette rencontre, la deuxième des Wallabies depuis leur arrivée en Europe, les Australiens se présenteront notamment avec dans leur XV de départ le petit nouveau Jake Gordon. Le troisième ligne fêtera à cette occasion sa tout première sélection chez les A. Jordan Petaia (18 ans) aurait dû lui aussi avoir cette chance, et même devenir au passage le troisième plus jeune joueur titulaire de l'histoire du rugby australien, mais il a finalement été contraint de renoncer après avoir ressenti une douleur aux ischio-jambiers. C'est donc Marika Koroibete qui débutera sur l'aile droite. S'il est rétabli, le joueur né en mars 2000 devrait en revanche faire ses débuts la semaine prochaine contre l'Angleterre à Twickenham. Autre changement de dernière minute : le deuxième ligne Rory Arnold, qui devrait débuter la rencontre sur le banc, ne sera pas là lui non plus. Il est touché à un œil. Rob Simmons le remplace.

Le XV de départ de l'Australie contre l'Italie :
Folau - Ashley-Cooper, Kerevi, Foley, Koroibete - To'omua, Gordon - Dempsey, Hooper (cap), Pocock - Coleman, Rodda - Tupou, Fainga'a, Sio

Les remplaçants : Polota-Nau, Ainsley, Kepu, Simmons, Samu, Genia, Beale, Haylett-Pett



Le XV de départ de l'Italie contre l'Australie :
Hayward - Benvenuti, Campagnaro, Castello, Bellini - (o) Allan, (m) Tebaldi - Polledri, Steyn, Negri - Budd, Zanni - Ferrari, Ghiraldini (cap), Lovotti

Les remplaçants : Bigi, Traoré, Pasquali, Fuser, Meyer, Palazzani, Canna, Morisi

L'Angleterre chamboule tout !


Une semaine après être passé tout près de l'exploit face aux All Blacks, le XV de la Rose procédera à une large revue d'effectif, à Twickenham face au Japon (16h00). Eddie Jones a en effet décidé d'effectuer onze changements dans son XV de départ par rapport à l'équipe qui s'était présentée devant la Nouvelle-Zélande. Un turnover qui permettra notamment à l'ailier de Bath Joe Cokanasiga de connaître sa première sélection. Le troisième ligne de Worcester Ted Hill aura, quant à lui, le privilège d'apparaître pour la première fois sur la feuille de match, en tant que remplaçant. Danny Care et George Ford composeront la charnière quand Owen Farrell et Ben Youngs avaient été associés face aux Blacks. Ford sera même capitaine pour cette rencontre. Parmi les autres (nombreux) changements : Mark Wilson, habituellement aligné comme troisième ligne centre, glissera à l'aile, tandis que Zach Mercer fêtera sa deuxième cape avec l'Angleterre au poste généralement occupé par Wilson.

Le XV de départ de l'Angleterre face au Japon :
Daly - Cokanasiga, Nowell, Lozowski, Ashton - (o) Ford (cap.), (m) Care - Wilson, Mercer, Lawes - Itoje, Ewels - H. Williams, George, Hepburn

Les remplaçants : Hartley, Moon, Sinckler, Hill, Underhill, Wigglesworth, Farrell, Slade

Le XV de départ du Japon face à l'Angleterre :
Tupou - Yamada, Lafaele, Nakamura, Fukuoka - (o) Tamura, (m) Tanaka - Himeno, Leitch (cap), Nishikawa - Helu, van der Walt - Koo, Sakate, Inagaki

Les remplaçants : Niwai, Yamamoto, Ai Valu, Anise, Tui, Nunomaki, Nagare, Matsuda


L'Afrique du Sud ne change presque rien face à l'Ecosse


Victorieuse de la France pour lancer la tournée, l'Afrique du Sud mise grandement sur la stabilité pour son deuxième test-match en Europe. Face à l'Ecosse, Rassie Erasmus a décidé de se passer des services de Faf de Klerk, libéré pour jouer avec son club de Sale face aux Saracens dans le cadre du championnat d'Angleterre, et de Warren Whiteley. Les deux sont remplacés par Embrose Papier et RG Snyman dans le XV de départ. Gregor Townsend, pour sa part, a décidé de renforcer son pack avec le passage de Sam Skinner en troisième-ligne alors que la paire Jonny Gray-Ben Toolis prendra place en deuxième ligne. Stuart McInally et Gordon Reid entrent dans la première ligne alors que le retour au centre de Huw Jones est le seul changement à signaler dans les lignes arrières.

Le XV de départ de l'Afrique du Sud face à l'Ecosse :
Le Roux - Nkosi, Kriel, de Allende, Dyantyi - (o) Pollard, (m) Papier - Vermeulen, P.du Toit, Kolisi (cap) - Mostert, Snyman - Malherbe, Marx, Kitshoff

Les remplaçants : Mbonambi, T.du Toit, Koch, de Jager, Louw, van Zyl, Jantjes, Kolbe

Le XV de départ de l'Ecosse face à l'Afrique du Sud :
Hogg - Seymour, Jones, Horne, Maitland - (o) Russell, (m) Laidlaw - Watson, Wilson, Skinner - Gray, Toolis - Nel, McInally, Reid

Les remplaçants : Brown, Dell, Berghan, Strauss, Ritchie, Price, Hastings, Harris

Le programme des matchs de ce samedi 17 novembre 2018
15h00 : Italie - Australie
15h30 : Pays de Galles - Tonga
16h00 : Angleterre - Japon
18h20 : Ecosse - Afrique du Sud
20h00 : Irlande - Nouvelle-Zélande
21h05 : France - Argentine

Vos réactions doivent respecter nos CGU.