Tournée d'été : Trois renforts médicaux pour la Nouvelle-Zélande

Tournée d'été : Trois renforts médicaux pour la Nouvelle-Zélande©Media365
A lire aussi

Alix Vermande, publié le mardi 05 juin 2018 à 14h29

La sélection de Nouvelle-Zélande a été contrainte de faire appel à trois renforts avant d'affronter l'Equipe de France ce samedi.

Alors que se profilent trois rencontres face aux hommes de Jacques Brunel, les Blacks doivent déjà faire face à des coups durs avec deux forfaits et une incertitude. En effet, le sélectionneur Steve Hansen déplore les blessures de Brodie Retallick, souffrant d'une déchirure au muscle pectoral, et de Sam Whitelock, pas assez remis de sa commotion cérébrale. Ainsi, deux deuxièmes-lignes ont rejoint Auckland où se situe le camp de base des doubles champions du monde. Luke Romano, joueur des Crusaders et Tom Franklin évoluant aux Highlanders, pourront donc être de la partie face aux Bleus. De plus, le troisième-ligne aile Sam Cane reste incertain à cause d'un claquage à l'abdomen et pourrait être suppléé par Matt Todd, membre de l'effectif des Crusaders.


Un effectif décimé


Les All Blacks ne sont décidément pas vernis dans leur préparation pour cette série de rencontres face au XV de France. Effectivement, ces blessures viennent s'ajouter à une longue liste de pépins physiques du côté de la formation néo-zélandaise. Le centre Sonny Bill Williams avait déjà dû renoncer en raison d'une douleur à un genou tout comme le talonneur Dane Coles. De plus, l'équipe de Steve Hansen ne pourra pas compter sur son capitaine Kieran Read après une opération du dos ainsi que sur le deuxième-ligne Patrick Tuipulotu gêné par son épaule. Ceci à quelques jours d'affronter la France le 9 juin à Auckland, le 16 à Wellington et le 23 à Dunedin.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU