Tournée d'automne : La Nouvelle-Zélande et l'Irlande s'imposent largement, l'Angleterre aussi, l'Afrique du Sud domine le pays de Galles

Tournée d'automne : La Nouvelle-Zélande et l'Irlande s'imposent largement, l'Angleterre aussi, l'Afrique du Sud domine le pays de Galles©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le samedi 06 novembre 2021 à 20h47

La Nouvelle-Zélande et l'Irlande, qui s'affronteront samedi prochain, se sont parfaitement préparées en battant largement l'Italie (9-47) et le Japon (60-5) ce samedi. L'Angleterre, pour sa part, a écrasé les Tonga (69-3) quand l'Afrique du Sud a pris le meilleur sur le pays de Galles (18-23).


Les All Blacks toujours invaincus dans l'Hémisphère Nord

Trois sur trois pour la Nouvelle-Zélande ! Victorieux des Etats-Unis et du pays de Galles ces deux dernières semaines, les All Blacks ont poursuivi leur Tournée d'automne victorieuse dans l'Hémisphère Nord, avec un succès 47-9 en Italie. Les Néo-Zélandais ont pourtant connu 25 premières minutes compliquées, avec de nombreuses pénalités concédées et des fautes de main inhabituelles. Mais la machine s'est ensuite mise en route et les Italiens n'ont rien pu faire. En l'espace de onze minutes, la Nouvelle-Zélande a inscrit trois essais pour rejoindre les vestiaires en menant 21-6 : par Finlay Christie, tout juste entré en jeu, à la 28eme après avoir allongé son bras en sortie de mêlée, par Dan Coles à la 31eme suite à une touche et un ballon porté, et par ce même Coles à la 39eme, qui s'est extirpé de la mêlée. La Squadra Azzura s'est contenté des pénalités de Paolo Garbisi pour revenir à 9-21. Mais les All Blacks ont repris leur marche en avant après l'heure de jeu, avec trois nouveaux essais. Sevu Reece (63eme) a d'abord filé dans l'en-but après une course de 30m (mais il s'est blessé sur cette action), et a inscrit le 93eme essai des Blacks cette année (un record !) puis le talonneur Asafo Aumua s'est offert un doublé (69eme, 76eme), en se retrouvant au commencement et à la conclusion des actions (touche, ballon porté, essai). Les Blacks devraient passer un test plus difficile samedi prochain en Irlande, avant le grand rendez-vous contre les Bleus.

L'Irlande gifle le Japon

Centième sélection pluvieuse mais heureuse pour Jonathan Sexton ! L'ouvreur irlandais de 36 ans a contribué à la large victoire 60-5 de l'Irlande sur le Japon en marquant 16 points. Il n'y a pas eu photo lors de cette rencontre, où les Verts (qui jouaient en violet) ont inscrit neuf essais, contre un seul pour des Japonais complètement dépassés physiquement et techniquement. L'Irlande a inscrit quatre essais en première mi-temps, par James Lowe (4eme) qui a filé sur l'aile gauche après un service de Jack Conan, par Andrew Conway (11eme et 19eme), d'abord dans le coin droit après une passe au pied de Jamison Gibson-Park, puis dans ce même coin droit après un ballon porté et quelques passes, et enfin par Gibson-Park, servi dans l'axe par Garry Ringrose. Au retour des vestiaires, Sexton a fêté sa centième sélection en beauté, avec un essai côté droit suite à un ballon porté, puis Bundee Aki y est allé de son essai, encore à droite, après une passe de Conan. Mais sur le renvoi, le Japon a bien réagi avec un essai de Siosaia Fifita, bien trouvé dans l'intervalle. Cela n'a pas fait trembler les Irlandais, au contraire, puisqu'ils ont répondu en marquant trois nouveaux essais, par Ringrose après une mêlée à 5m (70eme), Conway (74eme) après avoir récupéré un ballon perdu par les Japonais dans le coin droit, et par Cian Healy pour conclure, entre les poteaux après du jeu au près.


L'Angleterre s'est promenée face aux Tonga

Avant ses duels face à l'Australie puis l'Afrique du Sud, l'Angleterre s'est offerte un galop d'essai très réussi avec la réception des Tonga. Avec pas moins de onze essais, le XV du Poireau a offert à son public de Twickenham un festival offensif qui a démarré dès la 2eme minute avec Adam Radwan. Dix minutes plus tard, Jamie George a corsé l'addition avant de voir Sonatane Takulua débloquer le compteur tongien avec trois points inscrits sur pénalité... et les seuls de son équipe dans cette rencontre. L'Angleterre a repris sa marche en avant peu avant la demi-heure de jeu avec Jonny May, suivi par Maro Itoje quatre minutes plus tard. Juste avant la pause, Ben Youngs y est également allé de son essai. Le demi de mêlée anglais a lancé le deuxième acte avec son doublé dix minutes après la pause, imité par Jonny May à l'heure de jeu. Les Tonga ont terminé la rencontre à quatorze avec le carton rouge reçu par Viliami Fine à la 68eme minute. Une supériorité numérique dont les Anglais ont immédiatement profité grâce à Jamie George, qui a lancé une fin de match terrible pour les Tongiens. Dans les dix dernières minutes, Marcus Smith, Jamie Blamire et Alex Mitchell ont donné plus d'ampleur au succès du XV de la Rose (69-3).


L'Afrique du Sud s'impose au pays de Galles

Une semaine après avoir lourdement chuté face à la Nouvelle-Zélande, le pays de Galles a montré un meilleur visage mais ça n'a pas été suffisant pour venir à bout de l'Afrique du Sud championne du monde. Dan Biggar a ouvert le score dès la 10eme minute pour le XV du Poireau mais Handré Pollard a répondu à peine deux minutes plus tard. Le duel de buteur s'est poursuivi au quart d'heure de jeu avec la deuxième réussite de l'ouvreur gallois... mais son rival a égalisé seulement quatre minutes après son coup de pied réussi. Peu avant la demi-heure de jeu, Dan Biggar a redonné l'avantage au vainqueur du dernier Tournoi des 6 Nations avant de voir le pilier sud-africain Ox Nche sortir dix minutes pour une obstruction. Une faute qui a permis au demi d'ouverture gallois de donner six points d'avance au XV du Poireau. Rhys Carre a également quitté le terrain dix minutes avant la mi-temps à la suite d'une série de fautes galloises. Après la sirène, Handré Pollard a ramené les Springboks à trois longueurs. Si Dan Biggar a creusé à nouveau l'écart, François Steyn lui a répondu avec un coup de pied de 60 mètres puis, à l'heure de jeu, Handré Pollard a remis les deux équipes à égalité. Après une sixième réussite signée Dan Biggar, les Sud-Africains ont fait la différence à sept minutes de la fin du match avec un ballon porté qui a envoyé Malcolm Marx à l'essai. Après la sirène, Elton Jantjies a donné plus de corps au succès des champions du monde (18-23).

TOURNEE D'AUTOMNE
Samedi 6 novembre 2021
Irlande - Japon : 60-5
Italie - Nouvelle-Zélande : 9-47
Angleterre - Tonga : 69-3
Pays de Galles - Afrique du Sud : 18-23

Vos réactions doivent respecter nos CGU.