Test Match : L'Afrique du Sud s'offre une nouvelle fois l'Argentine

Test Match : L'Afrique du Sud s'offre une nouvelle fois l'Argentine©Media365

Thibault Laurens, publié le samedi 17 août 2019 à 19h39

Une semaine après leur succès en Rugby Championship suite à leur victoire contre l'Argentine, les Springboks ont, ce samedi, une nouvelle fois renversés les Pumas (21-18). Un score serré mais qui ne reflète absolument pas la physionomie du match tant les joueurs de Rassie Erasmus ont dominé la rencontre. Du côté de l'Argentine, il s'agit de la quatrième défaite en quatre matchs disputés cet été.

Rebelote pour l'Afrique du Sud. Ce samedi, à Pretoria, les coéquipiers d'Elton Jantjies se sont imposés contre l'Argentine (24-18). Une petite semaine après avoir giflé les Pumas sur leurs terres (13-46), les Springboks confirment donc leur excellente forme. Surtout, ils ont régalé, se montrant dominateurs dans tous les secteurs de jeu. Pourtant, Rassie Erasmus, le sélectionneur sud-africain, avait décidé de faire tourner. Exit donc Handre Pollard, Faf de Klerk ou encore Cheslin Kolbe. En dépit d'un XV remanié, l'Afrique du Sud s'est montrée entreprenante et ambitieuse. Ainsi, après trente premières minutes d'observation, Jantjies a allumé la première mèche, servant Sbu Nkosi. En coin, et malgré le retour des défenseurs argentins, l'ailier a aplati le premier essai de la rencontre (33eme). Apathiques, désarçonnés et très probablement éreintés par la saison qu'ils ont traversé, les Pumas n'ont réagi que sur une interception de Guido Petti à la fin du premier acte (40eme). Une réalisation qui leur a tout de même permis de virer en tête à la pause (8-10).

Quatre défaites en quatre rencontres pour l'Argentine



Au retour des vestiaires, les Springboks ont décidé d'accélérer le rythme. Mettant plus d'intensité et plus d'impact sur le porteur du ballon, les champions en titre du Rugby Championship ont frappé une nouvelle fois par l'intermédiaire de Nkosi (49eme). Un essai transformé par Jantjies, excellent cette après-midi, autant dans l'animation offensive que face aux perches. Le demi d'ouverture a permis, grâce aux pénalités glanées par ses coéquipiers, à l'Afrique du Sud de prendre le large (59, 67 et 78eme). Les Argentins avaient pourtant bien répondu, inscrivant un essai par l'intermédiaire de leur capitaine, et futur joueur du Stade Français, Pablo Matera (65eme). Cependant, à l'instar des leurs précédents matchs, les Pumas ont pêché en fin de rencontre. Résultat, une nouvelle défaite, la quatrième en quatre rencontres disputées cet été, à quelques semaines de la Coupe du Monde. De bon augure pour les Bleus ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.