Super Rugby : Pas de départ cet été pour Pieter-Steph du Toit

Super Rugby : Pas de départ cet été pour Pieter-Steph du Toit©Media365

Mathieu WARNIER, publié le jeudi 21 mai 2020 à 15h00

Alors qu'il avait confirmé son intention de quitter les Stormers cet été, Pieter-Steph du Toit a fait machine arrière et va rester en Afrique du Sud jusqu'en 2021 avec une baisse de salaire.

Montpellier ne réalisera pas le gros coup du mercato estival en rugby ! Malgré une véhémente dénégation par voir de communiqué, le MHR était sur les rangs pour attirer celui qui été élu meilleur joueur du monde en 2019 à la suite de son titre mondial avec les Springboks, le troisième-ligne Pieter-Steph du Toit. Ce dernier s'était lui-même mis sur le marché des transferts en informant les Stormers de son intention de se libérer de son contrat dès cet été, alors que la Fédération Sud-Africaine de rugby avait demandé à tous ses internationaux de consentir à une baisse de salaire afin de permettre à cette dernière de mieux traverser la crise économique consécutive à la crise sanitaire du Covid-19, qui a mis à l'arrêt l'ensemble des compétitions, dont le Super Rugby.


Du Toit parmi les huit internationaux qui restent au pays

Actuellement en phase de récupération après une blessure qui aurait pu lui coûter une jambe, Pieter-Steph du Toit a finalement renoncé à casser son contrat avec les Stormers. La franchise du Cap a officialisé la nouvelle au travers d'un communiqué et, en conséquence, l'international sud-africain a consenti à une baisse de salaire de 40%. « Pieter-Steph voulait rester, c'est un véritable cadre de l'équipe qui fait partie intégrante de nos plans, a déclaré Andre van der Veen, membre du comité directeur des Stormers dans ce communiqué. Nous nous sommes engagés à trouver une solution équitable pour lui et toute l'équipe. » La prolongation de contrat de Pieter-Steph du Toit s'accompagne de celle de sept autres internationaux sud-africain, Frans Malherbe, Steven Kitshoff, Bongi Mbonambi, Siya Kolisi, Herschel Jantjies, Damian Willemse et Dillyn Leyds. « Nous sommes fiers d'avoir réussi à convaincre huit Springboks gagnants de la Coupe du Monde de rester dans la franchise, a confié John Dobson, entraîneur des Stormers, dans ce communiqué. C'est bien non seulement pour les Stormers, mais aussi pour le rugby sud-africain que nous ayons conservé des joueurs si éminents dans le pays, en regardant vers l'avenir et le marché du rugby post-pandémique. » Les Stormers vont ainsi continuer de compter sur un effectif riche en talent au moment de reprendre la compétition.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.