Super Rugby : Le coronavirus force l'annulation du match Blues-Crusaders

Super Rugby : Le coronavirus force l'annulation du match Blues-Crusaders©Media365

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 14 août 2020 à 10h20

En raison d'une recrudescence de cas de coronavirus en Nouvelle-Zélande, les mesures sanitaires prises par les autorités ont forcé l'annulation du match entre Blues et Crusaders.

L'Eden Park devait être comble... mais la fête n'aura finalement pas lieu. En conclusion du Super Rugby Aotearoa, les Blues et les Crusaders devaient se retrouver ce dimanche devant 43 000 spectateurs dans un stade d'Auckland plein comme un œuf. Mais le coronavirus est passé par là. Avec une recrudescence de cas de Covid-19 dans la région, avec quatre cas annoncés ce mardi puis douze autres révélés ce mercredi, les autorités néo-zélandaises ont décidé de prolonger des mesures strictes afin d'éviter une plus large propagation de la maladie. En conséquence, le choc Blues-Crusaders a été annulé avec un résultat nul entériné par la Fédération Néo-Zélandaise de rugby (NZRU). « Le match Blues-Crusaders prévu dimanche à Auckland ne peut plus avoir lieu, a confirmé la NZRU dans un communiqué. Le match est désormais considéré comme un match nul et les deux équipes recevront deux points. »


Déception et compréhension chez les Blues et les Crusaders

L'autre match de la cette journée, opposant les Highlanders aux Hurricanes à Dunedin, a vu son coup d'envoi avancé afin de permettre aux deux équipes d'arriver et de repartir de la ville dans la même journée afin de limiter les potentielles interactions et les risques de contamination. « Bien que cette nouvelle soit décevante, nous devons prendre du recul et être reconnaissants pour ce que nous avons obtenu, ce que cela signifiait pour nos joueurs, nos sponsors et, plus important encore, pour nos fans », a déclaré dans un communiqué Andrew Hore, président des Blues. Un constat qu'a également fait Colin Mansbridge, président des Crusaders. « Le Super Rugby Aotaroa a été une fantastique démonstration d'unité et de fraternité pour tous les Néo-Zélandais, assure ce dernier. S'il aurait été opportun de conclure notre campagne dans un Eden Park à guichets fermés, je pense que la communauté du rugby peut être incroyablement fière de ce qui nous avons tous réalisé lors des dix dernières semaines et comprendra que cette décision a été prise dans les meilleurs intérêts de tous. » Les joueurs vont maintenant se concentrer sur la saison internationale avec le Rugby Championship prévu à l'automne en Nouvelle-Zélande.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.