Nouvelle-Zélande : Un cadre de retour de blessure

Nouvelle-Zélande : Un cadre de retour de blessure©Media365
A lire aussi

Thibault Laurens, publié le jeudi 16 mai 2019 à 14h58

Après une fracture d'une vertèbre cervicale qui l'aura éloigné des terrains pendant huit mois, Sam Cane rejouera ce week-end avec les Waikato Chiefs. Une bonne nouvelle pour les All Blacks, alors que de nombreux Néo-Zélandais sont actuellement sur le flanc.

Les Waikato Chiefs et les All Blacks peuvent souffler. Sam Cane (27 ans) devrait effectuer son retour à la compétition avec les Chiefs en Super Rugby ce samedi face aux Blues, alors qu'il prendra place sur le banc. Le troisième ligne international (60 sélections) s'était fracturé une vertèbre cervicale face à l'Afrique du Sud à l'automne dernier. En dépit d'une blessure qui l'a empêché de jouer pendant huit mois et qui aurait pu laisser des séquelles conséquentes sur son corps, le flanker se sent prêt à reprendre du service : « Il peut toujours se passer quelque chose de pas très bon, mais le chirurgien ne va pas me renvoyer sur le terrain s'il n'est pas sûr à 100 % (...) De façon amusante, mon cou pourrait même être en réalité plus fort puisque j'ai deux vertèbres reliées par un bout de métal », a-t-il déclaré pour le site stuff.nz.

Présent dans la liste pour la Coupe du Monde


Malgré sa blessure, Cane faisait partie de la première liste de Steve Hansen pour la préparation du Mondial Japonais. Un groupe élargi, de 41 joueurs, dans lequel des joueurs brillent par leur absence. C'est le cas de Ma'a Nonu (36 ans) écarté malgré de belles performances avec les Blues ou encore de Damian McKenzie, qui souffre d'une déchirure à un ligament croisé antérieur du genou droit. A l'heure actuelle, Aaron Smith, Liam Squire, Codie Taylor, Owen Franks, Waisake Naholo, Sonny Bill Willams, Brodie Rettalick et donc McKenzie sont indisponibles.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.