Nouvelle-Zélande : Prolongation de contrat jusqu'en 2023 pour Scott Barrett

Nouvelle-Zélande : Prolongation de contrat jusqu'en 2023 pour Scott Barrett©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mardi 19 mai 2020 à 11h10

Le deuxième-ligne des Crusaders Scott Barrett a prolongé son contrat avec la Fédération Néo-Zélandaise de rugby jusqu'en 2023.

Scott Barrett n'est pas près de céder aux sirènes de l'étranger. Le deuxième-ligne international néo-zélandais (36 sélections, 5 essais) a officiellement prolongé son contrat avec sa fédération (NZR) pour trois années supplémentaires, soit jusqu'en 2023 et la prochaine Coupe du Monde qui sera organisée à l'automne en France et dont le tirage au sort doit avoir lieu d'ici la fin de l'année 2020. Un nouvel engagement avec la NZR qui intervient alors qu'il remplace Sam Whitelock dans le rôle de capitaine des Crusaders, dont il va continuer à porter les couleurs sur la même période, en vue du Super Rugby Aotearoa, tournoi entre équipes néo-zélandaises qui va remplacer en partie la saison du championnat de l'Hémisphère Sud mise en sommeil en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19.


Foster ravi de pouvoir compter sur Scott Barrett

Successeur de Steve Hansen à la tête des All Blacks à la suite de la Coupe du Monde 2019 au Japon qui a vu la sélection néo-zélandaise terminer à la troisième place avec une victoire face au pays de Galles pour remporter la médaille de bronze, Ian Foster n'a pas caché sa satisfaction à l'idée de pouvoir construire son équipe avec Scott Barrett en deuxième-ligne. « C'est une nouvelle importante pour la Fédération Néo-Zélandaise de rugby et les All Blacks. L'apport de Scott Barrett depuis ses débuts en 2016 est incroyable et nous savons que le meilleur reste à venir le concernant, a déclaré le nouveau sélectionneur néo-zélandais dans un communiqué. C'est très intéressant pour l'avenir d'avoir pu le convaincre de prolonger son contrat. » La fratrie Barrett, avec Beauden et Jordie, devrait ainsi continuer à faire les beaux jours des All Blacks.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.