Nouvelle-Zélande : Les Blacks prolongent leur sélectionneur

Nouvelle-Zélande : Les Blacks prolongent leur sélectionneur©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mardi 24 août 2021 à 10h39

La Fédération néo-zélandaise de rugby a annoncé ce mardi la prolongation du contrat de son sélectionneur Ian Foster jusqu'à la fin de la Coupe du Monde 2023.


Ian Foster est fixé ! Le sélectionneur des All Blacks, en poste depuis la fin du Mondial 2019, est assuré de rester jusqu'à la fin du Mondial 2023. Alors qu'il avait signé un premier contrat de deux ans, l'ancien demi d'ouverture, âgé de 56 ans, a prolongé son bail pour deux années supplémentaires. « Ian a traversé des moments extraordinaires depuis sa nomination, avec l'incertitude liée au Covid-19 et les nombreux défis qu'il a relevés, et il a fait preuve d'un sang-froid et d'une détermination remarquables à mener incroyablement bien tout cela. Foz a construit une culture et un environnement exceptionnels au sein de l'équipe avec une approche inclusive et collaborative et a maintenu une concentration claire et constante sur notre objectif d'être à nouveau le numéro 1 mondial (la Nouvelle-Zélande est actuellement n°2, derrière l'Afrique du Sud). Il ne fait aucun doute que Foz et son équipe se comportent extrêmement bien dans des conditions difficiles et nous avons été ravis d'envoyer un signal fort de soutien pour créer de la certitude dans notre environnement et permettre à l'équipe de direction et au groupe de joueurs de planifier pour l'avenir », s'est réjoui le patron de la Fédération, Mark Robinson. Depuis son arrivée à la tête des All Blacks, Ian Foster a vu son équipe disputer onze matchs, pour un bilan de huit victoires, un nul et deux défaites, et remporter deux Bledisloe Cup (contre l'Australie) et le Rugby Championship à trois équipes l'an passé. Le sélectionneur a fait débuter 13 nouveaux joueurs, dont certains disputent actuellement le Rugby Championship (une victoire contre l'Australie, les cinq autres matchs sont à venir, tous en Australie en raison de la pandémie).

Foster : "C'est un privilège de faire partie des All Blacks et je ne prends pas cela pour acquis"

« Tout d'abord, je tiens à remercier le conseil d'administration de la Fédération pour la confiance dont ils ont fait preuve en me prolongeant, a réagi le sélectionneur. C'est un privilège de faire partie des All Blacks et je ne prends pas cela pour acquis. Cela a clairement été quelques années difficiles avec Covid-19, mais j'ai été extrêmement fier de la résilience dont a fait preuve l'équipe. Je suis personnellement déterminé à ce que notre équipe continue de réussir alors que nous nous préparons à la Coupe du Monde de rugby 2023. Ce qui est tout aussi important pour moi, c'est le fait que je ne suis qu'une partie d'une équipe de coaching et de gestion exceptionnelle et continuer à travailler avec eux est un privilège et m'inspire à être le meilleur entraîneur-chef que je puisse être. Nous avons le défi immédiat du Rugby Championship cette année, puis la Tournée dans l'hémisphère Nord, mais 2022 et 2023 apporteront leurs propres défis. Je suis vraiment excité de diriger l'équipe vers l'avenir et j'ai hâte de me consacrer à notre travail. » Avec l'objectif suprême, bien sûr, de remporter la Coupe du Monde en 2023 au Stade de France.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.