Nouvelle Zélande : Brodie Retallick rejoindra le Japon après la Coupe du Monde

Nouvelle Zélande : Brodie Retallick rejoindra le Japon après la Coupe du Monde©Media365

Thibault Laurens, publié le mercredi 12 juin 2019 à 12h56

Deuxième-ligne et véritable taulier des All Blacks, Brodie Retallick a annoncé qu'il évoluerait dans le championnat japonais après la Coupe du Monde (20 septembre - 2 novembre) avec la Nouvelle Zélande. Son contrat stipule un retour dans le Paradis du Pacifique en 2022 afin de disputer la Coupe du Monde 2023 qui se déroulera en France.

Comme avant chaque Coupe du Monde, quelques-unes des stars des All Blacks, dont les contrats avec la Fédération touchent à leur terme, négocient leur départ de Nouvelle Zélande. Ainsi, Brodie Retallick (28 ans, 68 sélections) n'a pas échappé à ce cas de figure. Ce mercredi, le deuxième-ligne a déclaré à la presse néo-zélandaise qu'il rejoindrait le championnat japonais après le Mondial (20 septembre - 2 novembre) : « Rejoindre le Japon était le meilleur scénario pour moi. C'était l'occasion de prendre soin de mon corps, de passer plus de temps avec ma famille et de vivre une culture différente, tout en faisant ce que j'aime (...) De toute façon, je n'ai jamais eu l'intention d'aller en France et de jouer à ce style de rugby. »

Un retour programmé pour la Coupe du Monde 2023



À l'instar de nombre de ses compatriotes, ce départ au Japon n'est en réalité qu'une pige pour Retallick. Son contrat stipule qu'il s'engagera pour les saisons 2020 et 2021 avec les Kobelco Steelers, franchise où évolue actuellement Daniel Carter. Ensuite, le deuxième-ligne des Wakaito Chiefs retournera en Nouvelle-Zélande afin de disputer la Coupe du Monde 2023 qui aura lieu en France.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.