Le recours de la Western Force pour rester en Super Rugby a été rejeté

Le recours de la Western Force pour rester en Super Rugby a été rejeté©Media365
A lire aussi

Loic Bailles, publié le mardi 05 septembre 2017 à 13h21

La franchise australienne qui contestait sa mise à l'écart de la prochaine saison de Super Rugby a vu son appel rejeté mardi par la Cour Suprême de la Nouvelle-Galles du Sud.

Le recours avait été déposé par la fédération locale RugbyWA contre la décision de la Fédération nationale (ARU) d'exclure la Western Force du Super Rugby, suite à la réduction du nombre d'équipes dans ce championnat ( 18 à 15). L'appel a été rejeté mardi. D'après RugbyWA, un accord préalable passé avec l'ARU garantissait la présence de la franchise basée à Perth dans le Super Rugby jusqu'en 2020. Mais la Fédération nationale a fait valoir devant le tribunal que cet accord n'était plus valable puisque les droits TV de la compétition ont été renégociés entre-temps. La Cour Suprême de la Nouvelle-Galles du Sud a également annoncé qu'elle allait étudier les options juridiques et la possibilité de faire de nouveau appel. Dans le même temps, un milliardaire australien, Andrew Forrest, a annoncé sa volonté de créer "dès que possible" une compétition professionnelle de la zone indo-pacifique, comprenant six équipes dont la Western Force. Cet homme d'affaires est déjà impliqué au sein de la formation australienne.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU