Homophobie : Trois joueurs des Crusaders dans la tourmente

Homophobie : Trois joueurs des Crusaders dans la tourmente©Media365

Joseph RUIZ : publié le lundi 20 mai 2019 à 16h29

La direction des Crusaders, équipe néo-zélandaises qui est l'une des meilleures équipes du monde dans l'hémisphère sud, a réagi après les accusations d'homophobie dont ses joueurs font l'objet.

Encore une affaire d'homophobie impliquant des joueurs du Super Rugby. Après la polémique Folau en Australie, voici la polémique Crusaders. Un homme inconnu, Alexandros Paterimos, a publié sur les réseaux sociaux un coup de gueule qui a mis le feu aux poudres. Sur Instagram, il raconte avoir subi les attaques homophobes de trois joueurs des Crusaders alors qu'il mangeait dans un fast-food de Cape Town, en Afrique du Sud. Ces derniers sortaient d'une rencontre du Super Rugby contre les Stormers, samedi (19-19).

Les Crusaders réfutent

Mis au courant de cette publication, les Crusaders ont rapidement rédigé un communiqué. "Les joueurs réfutent de manière catégorique ces accusations, peut-on lire. Ils sont dévastés par ces allégations et ces implications dans des comportements homophobes". D'après Alexandros Paterimos, les joueurs se seraient moqués ostensiblement de lui avec une voix fluette. Quand il a demandé une explication, les joueurs l'auraient intimidé physiquement. Une enquête devrait s'ouvrir et le restaurant devrait fournir les bandes vidéos.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.