Hémisphère Sud - Bledisloe Cup : Les Blacks écrasent les Wallabies

Hémisphère Sud - Bledisloe Cup : Les Blacks écrasent les Wallabies©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le samedi 17 août 2019 à 11h38

Une semaine après leur lourde défaite 47-26 à Perth contre l'Australie lors du Rugby Championship, les All Blacks ont infligé une correction aux Wallabies en s'imposant 36-0 à Auckland, ce qui leur permet de conserver la Bledisloe Cup.



Il ne fallait pas les énerver ! Ridiculisés la semaine dernière à Perth (47-26), les All Blacks ont pris une éclatante revanche ce samedi à Auckland (36-0) pour conserver la Bledisloe Cup. Après une semaine agitée, où les Blacks ont vu Scott Barrett être suspendu trois semaines après un coup d'épaule sur l'Australien Michael Hooper, et Dan Carter les rejoindre dans le staff afin d'aider les ouvreurs, Steve Hansen avait décidé de procéder à plusieurs changements dans son XV de départ (retour de Sonny Bill Williams, Nepo Laulala ou encore Sevu Reece) et cela a payé ! Les Blacks ont été méconnaissables par rapport à la semaine passée, et n'ont pas concédé le moindre point face aux Wallabies, pour la neuvième fois de l'histoire. Sous la pluie, les champions du monde ont signé une entame canon, en menant déjà 17-0 à la mi-temps, grâce à des essais de Richie Mo'unga (28eme) et Aaron Smith (31eme) et des points au pied du même Mo'unga. Le carton jaune reçu par Dane Coles à la 36eme n'a rien changé.

Les Blacks tout près du record

La deuxième mi-temps a été du même acabit, avec un 19-0 infligé par les Blacks aux Wallabies, avec des essais de Sonny Bill Williams (45eme), Sevu Reece (66eme) et George Bridge (76eme), et un Mo'Unga toujours solide au pied, relayé ensuite par Beauden Barrett, même si ce dernier a manqué la transformation du dernier essai qui aurait permis à la Nouvelle-Zélande de battre son record du plus grand écart face à l'Australie (43-6 en 1987). A défaut de record, les Blacks (qui conservent leur Bledisloe Cup à l'issue des deux matchs, car ils sont tenants du titre) ont envoyé un message ce samedi à ceux qui avaient tenté de les enterrer cette semaine. A un peu plus d'un mois du coup d'envoi de la Coupe du Monde au Japon, ils sont en pleine forme !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.