Argentine : Matera donne son maillot à un enfant en larmes (de joie)

Argentine : Matera donne son maillot à un enfant en larmes (de joie)©Media365

Thomas Siniecki : publié le dimanche 22 novembre 2020 à 23h21

Les Pumas vivent les plus belles heures de leur histoire. Même les plus jeunes supporters s'en rendent bien compte, à l'image de cette scène qui a fait le tour du monde du ballon ovale sur les réseaux sociaux.



L'Argentine a encore réussi une performance fantastique samedi, en accrochant le nul face à l'Australie chez elle (15-15), une semaine après avoir battu les All Blacks pour la première fois de son histoire (25-15). Trop d'émotions inattendues pour les fans, notamment les plus jeunes. Quand un petit garçon, qui a fait le déplacement, a vu le capitaine Pablo Matera s'approcher de lui, il a été incapable de stopper ses sanglots qui coulaient à gros bouillons. Pas d'autre choix pour le joueur du Stade Français que d'offrir son maillot à l'enfant, qui se souviendra toute sa vie de ce moment.

Chabal : "Ce maillot aidera ce petit garçon à se construire"

"Le sport crée de très belles émotions, fantastiques même, commente Sébastien Chabal. Ça peut créer des vocations. Ce petit garçon gardera ce maillot longtemps et ça l'aidera à se construire, c'est certain." Côté terrain, beaucoup moins mignon, Matera est suspecté d'avoir tiré les cheveux d'un adversaire, d'après le Sydney Morning Herald. Le troisième-ligne des Pumas n'en a certainement pas grand-chose à faire.


"Avec neuf points de retard, les autres équipes auraient baissé les bras, nous on se bat jusqu'au dernier ballon, synthétisait-il à l'issue de la partie (pour Olé). On n'a pas été aussi bons que la semaine dernière, mais tous les matchs ne peuvent pas être aussi excellents. Mais on ne se frustre jamais. Même si les choses ne tournent pas bien, on garde une énorme confiance, ça c'est notre chemin. Ils ont beaucoup plus joué avec le ballon que les All Blacks, dans notre camp, on ne s'attendait pas à être autant pénalisés. Mais voilà comme on joue, unis tout le match. On a des joueurs très dangereux qui peuvent faire la différence." Ce n'est pas notre petit supporter qui dira le contraire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.