Argentine : Ledesma quitte les Pumas !

Argentine : Ledesma quitte les Pumas !©Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le jeudi 10 février 2022 à 09h44

Mario Ledesma (48 ans) quitte la sélection argentine. Mercredi soir, l'emblématique entraîneur des Pumas, évoquant "la fin d'un cycle", a annoncé à un an de la Coupe du monde en France qu'il avait décidé de rendre son tablier.



La conférence de presse qu'a donnée Mario Ledesma (48 ans) mercredi soir a fait l'effet d'une bombe. L'emblématique sélectionneur argentin aux commandes du XV du pays depuis août 2018 (il avait succédé à Daniel Hourcade) a en effet annoncé devant les journalistes locaux qu'il ne serait plus à l'avenir l'entraîneur des Pumas. L'ancien talonneur de Narbonne dont le contrait était arrivé à échéance en décembre dernier avait envoyé un premier message fort en cette fin d'année 2021 en refusant de prolonger son bail. Les Argentins étaient très loin néanmoins que cette décision serait suivie de son départ pur et simple. "Super Mario", qui avait d'abord fait ses gammes avec la mêlée des Wallabies puis sur le banc du club phare en Argentine les Jaguares, a avoué alors que le président de la Fédération argentine passera, lui, la main en mars prochain, qu'il sentait qu'un cycle touchait à sa fin et que le moment était venu pour lui de céder son costume de sélectionneur. Car l'ancien joueur de Clermont et Castres, qui pourrait être remplacé par Felipe Contepomi ou l'entraîneur du Stade français Gonzalo Quesada, a bien insisté sur une chose au moment d'annoncer cette nouvelle qui fait encore beaucoup parler du côté de Buenos Aires ce jeudi : s'il part, c'est parce qu'il l'a décidé lui-même, et pas parce qu'on l'a forcé ou incité à le faire.

Seul sélectionneur argentin à avoir battu les Blacks



"C'est une décision personnelle. Ce n'est la faute de personne, ni du staff, ni des joueurs, c'est un cycle qui se termine (...) C'était une chose à laquelle j'avais pensé, dont j'avais parlé avec ma famille", a expliqué Ledesma, très ému et qui ne cache pas qu'il a vécu depuis 2018 "une aventure incroyable, avec beaucoup de bonnes et de mauvaises choses qui nous ont rendu meilleurs". Un petit tremblement de terre qui intervient à un an de la Coupe du monde 2023 en France, où Ledesma, qui a visiblement beaucoup parlé avec ses proches avant de décidé de rendre son tablier, ne dirigera donc pas des troupes argentines encore marquée par la déculottée du 7 novembre dernier (53-7) contre l'Irlande. Une autre date, bien plus glorieuse, sera associée à jamais aux quatre ans passés par "Super Mario" à la tête des Pumas. L'ancien adjoint de Fabien Galthié à Montpellier restera en effet à tout jamais comme celui qui a conduit à l'unique victoire de l'histoire des Pumas face à la Nouvelle-Zélande (25-15), le 17 novembre 2020 après 32 défaites et un nul face aux All Blacks. Le "Divin chauve" laissera assurément un grand vide dans le rugby argentin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.