Afrique du Sud - Carnet noir : Décès du champion du monde Small

Afrique du Sud - Carnet noir : Décès du champion du monde Small©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mercredi 10 juillet 2019 à 16h08

Sacré champion du monde avec les Springboks en 1995, l'ancien ailier vedette de l'Afrique du Sud dans les années 90 James Small (47 sélections) est décédé mercredi d'une crise cardiaque, annonce la presse sud-africaine. Considéré comme une légende dans son pays, Small était âgé de 50 ans.

Les Springboks sont en deuil. James Small est décédé mercredi à l'âge de 50 ans d'une crise cardiaque, annonce la presse sud-africaine. Devenu patron de bars et de restaurants au Cap, où il avait également lancé une marque de vêtements inspirés de l'art traditionnel de son pays, après la fin de sa carrière, en 1999, l'ailier sud-africain aux 47 capes sous le maillot de l'Afrique du Sud était considéré comme une légende sur ses terres. Le sacre de champion du monde, obtenu par l'ailier aux jambes de feu en 1995 avec les Springboks, avait grandement contribué évidemment à faire de Small un joueur pas comme les autres, n'en déplaise aux nombreux détracteurs de ce rugbyman controversé et en dépit également de son incapacité à marquer le moindre essai sur la route ayant permis aux siens de grimper sur le toit de la planète rugby.

En finale de la Coupe du Monde, Small avait neutralisé Lomu !



Une légende bâtie également lors d'une finale de ce Mondial 1995 qui avait vu le trois-quarts passé par Transvaal, les Natal Sharks, la Western Province, les Stormers, les Golden Lions et les Cats, son dernier club, contenir la superstar des All Blacks Jonah Lomu. Deux ans plus tard, Small avait tourné le dos à sa carrière internationale, avant de raccrocher pour de bons deux ans après, avec un palmarès affichant notamment trois Currie Cup, dont deux consécutives avec les Sharks en 1995 et 1996 ou, à titre individuel, le trophée de meilleur joueur sud-africain de l'année en 1993 et celui de meilleur réalisateur du Super 12 en 1996. Small, troisième champion du monde de 1995 à disparaître après Joost Van der Westhuizen et Ruben Kruger, avait tout d'un grand.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.