Rugby Championship : Swinton et Tu'ungafasi manqueront les matchs face à l'Argentine

Rugby Championship : Swinton et Tu'ungafasi manqueront les matchs face à l'Argentine©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 11 novembre 2020 à 09h45

Suspendus pour quatre et trois semaines, l'Australien Lachlan Swinton et le Néo-Zélandais Ola Tu'ungafasi manqueront les matchs des Wallabies et des All Blacks face à l'Argentine dans le cadre du Rugby Championship.



La commission de discipline de la SANZAAR n'a pas été clémente. Alors que le match entre l'Australie et la Nouvelle-Zélande, remporté samedi dernier par les Wallabies à Brisbane, a été marqué par deux cartons rouges, les sanctions ont été lourdes. Pour sa première sélection sous le maillot australien, Lachlan Swinton a reçu une suspension de quatre semaines. Auteur d'un plaquage haut sur Sam Whitelock en fin de première période, le troisième-ligne des Wallabies aurait dû écoper d'une suspension de six semaines mais, face à sa volonté de plaider coupable, la commission de discipline a fait preuve d'un peu de mansuétude et réduit la sanction de deux semaines. En conséquence, le joueur des Waratahs ne pourra pas prendre part aux deux matchs de l'Australie face à l'Argentine les 21 novembre et 5 décembre prochains.

Tu'ungafasi n'a pas échappé à une sanction

Un peu plus tôt dans ce match, les All Blacks s'étaient retrouvés à quatorze à la suite de l'exclusion de leur pilier Ola Tu'ungafasi. Le joueur des Blues avait été sanctionné d'un carton rouge à la suite d'un coup d'épaule infligé à Tom Wright au niveau du coup de l'ailier des Wallabies. Initialement sanctionné pour six semaines, l'international néo-zélandais a lui-aussi plaidé coupable devant la commission de discipline de la SANZAAR. Cette dernière a également pris en compte le fait qu'Ola Tu'ungafasi n'avait pas d'antécédents et a ainsi décidé de réduire de moitié la sanction. Le pilier néo-zélandais est donc suspendu pour trois semaines mais, tout comme Lachlan Swinton, son Rugby Championship est d'ores-et-déjà terminé. En effet, cette sanction ne lui permettra pas d'affronter l'Argentine les 14 et 28 novembre prochains dans le cadre du Rugby Championship.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.