Rugby Championship : Les Springboks ont 48 heures pour réfléchir

Rugby Championship : Les Springboks ont 48 heures pour réfléchir©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 14 octobre 2020 à 10h44

L'équipe d'Afrique du Sud de rugby, dont la participation au Rugby Championship est très incertaine, s'est vu accorder un délai de réflexion de 48 heures supplémentaires pour décider de sa présence ou non en Australie.



A trois semaines et demie de son entrée en lice dans le Rugby Championship, le 7 novembre contre l'Argentine à Brisbane, l'Afrique du Sud ne sait toujours pas si elle défendra son titre dans la compétition qui réunit les quatre meilleures équipes de l'Hémisphère Sud. Une compétition qui se déroulera, cette année, uniquement en Australie, afin de limiter les déplacements en cette période de pandémie de coronavirus. Alors que les rugbymen sud-africains n'ont repris la compétition que le week-end dernier, le sélectionneur des champions du monde Jacques Nienaber craint pour la santé de ses joueurs, qui n'ont pas joué ensemble depuis leur triomphe à la Coupe du Monde au Japon il y a un peu moins d'un an. Durant le week-end, la Fédération sud-africaine, qui aurait bien besoin de l'argent des droits télé du Rugby Championship, avait annoncé qu'elle prendrait une décision dans les prochains jours, mais ce mercredi, après une visio-conférence avec les représentants des quatre pays, un délai de réflexion de 48 heures supplémentaires a été accordé aux Springboks par la Sanzaar, qui organise le Rugby Championship.

Le sélectionneur aimerait que ses joueurs aient six matchs dans les jambes

Le sélectionneur des Springboks Jacques Nienaber s'est dit défavorable à un tournoi international tant que ses joueurs n'avaient pas participé à six matchs minimum, ce qui est donc impossible au vu du calendrier du Rugby Championship 2020, dont le dernier match doit se dérouler le 12 décembre. D'ici vendredi, on en saura plus. En tout cas, le premier match de la compétition reste prévu le 31 octobre, entre la Nouvelle-Zélande et l'Australie, à Sydney.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.