Rugby Championship : Lealiifano revient sur son retour en sélection

Rugby Championship : Lealiifano revient sur son retour en sélection©Media365
A lire aussi

Thibault Laurens, publié le samedi 03 août 2019 à 19h20

Après plus de trois ans d'absence, à cause d'une leucémie, Christian Lealiifano a retrouvé le plus haut niveau lors de la rencontre des Wallabies face à l'Argentine. Très en jambe le demi d'ouverture a marqué des points. L'occasion pour lui de revenir sur ce moment si spécial.

L'histoire de Christian Lealiifano est belle, très belle. Diagnostiqué d'une leucémie en 2016, le demi d'ouverture avait dû stopper sa carrière avant son opération et sa greffe de moelle osseuse. En rémission, le joueur des Brumbies a repris la compétition en 2017 et, après une très bonne saison avec la franchise de Super Rugby, a retrouvé la sélection australienne trois ans après son dernier match. « Je suis incroyablement fier, pas seulement pour moi, mais aussi pour tous ceux qui m'ont soutenu pendant ma maladie, que ce soit ma famille, mes partenaires ou les entraîneurs. C'est monumental d'être de retour à ce niveau. Il y a beaucoup d'émotions », a-t-il déclaré dans des propos relayés par le magazine Midi Olympique.

Lealiifano : « L'assimilation du plan de jeu était le principal challenge »



Au-delà de l'émotion liée à retour sous le maillot des Wallabies, Lealiifano a réalisé un très bon match. Omniprésent dans l'organisation collective, l'ouvreur s'est également montré très précis face aux perches et a inscrit onze des seize points de son équipe face à l'Argentine (victoire 16-10). Mais pour lui, l'objectif était tout autre : « Ça fait très longtemps que je n'avais pas évolué à ce niveau. Il y a des trucs qu'il me faut travailler. Mon principal souci était de savoir comment j'allais pouvoir me fondre dans le collectif car je n'avais jamais joué avec ce groupe. L'assimilation du plan de jeu était le principal challenge pour moi. » Un challenge réussit haut la main par Lealiifano. Cependant, il devrait laisser sa place à Bernard Foley lors du dernier match contre les All Blacks (samedi 10 août).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.