Rugby Championship : La SANZAAR et Rugby Australia se sont excusés auprès de l'Argentine

Rugby Championship : La SANZAAR et Rugby Australia se sont excusés auprès de l'Argentine©Media365

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le lundi 27 septembre 2021 à 15h50

Alors qu'un cliché avec les capitaines de l'Afrique du Sud, de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande avec le trophée du Rugby Championship a provoqué l'émoi au sein de l'équipe d'Argentine, la SANZAAR et Rugby Australia ont présenté leurs excuses aux Pumas.



L'édition 2021 du Rugby Championship ne sourit pas à l'Argentine. Un an après avoir avoir marqué les esprits avec leur première victoire contre la Nouvelle-Zélande, les Pumas traversent le tournoi phare de l'Hémisphère Sud avec difficulté. Alors que les joueurs de Mario Ledesma vont affronter l'Australie ce samedi pour conclure le tournoi, ils restent sur cinq revers en cinq rencontres. A cela s'est ajouté ce que l'entourage de l'équipe d'Argentine a présenté comme un manque de respect la concernant. En effet, afin de promouvoir le Rugby Championship, la SANZAAR avait organisé en collaboration avec Rugby Australia une séance de photos avec les capitaines des sélections concernées et le trophée tant convoité... et qui va revenir aux All Blacks. Or, sur la photo qui a été publiée, on ne retrouvait que Michael Hooper, Siya Kolisi et Ardie Savea, c'est à dire les capitaines australien, sud-africain et néo-zélandais. Julian Montoya, capitaine des Pumas, n'a pas pu participer à cette séance photo.

Ledesma : « On a l'impression qu'on nous manque de respect »

Face à cette situation, le sélectionneur argentin Mario Ledesma n'avait pas caché son énervement peur après le revers concédé par ses joueurs face à l'Australie ce samedi. « Les gars et le staff ont vraiment trouvé que c'était un manque de respect. On ne demande pas tant que ça, a déclaré l'ancien talonneur de Clermont, qui a également rappelé que la situation sanitaire empêche son équipe d'évoluer sur ses terres depuis 2019. L'année dernière, quand l'Afrique du Sud s'est retirée, on est venus ici, on a subi le confinement strict. On est restés loin de chez nous trois ou quatre mois et on est la seule équipe qui n'a pas joué à domicile depuis plus de deux ans. On passe notre temps à se déplacer, on ne se plaint jamais, mais des fois, on a l'impression qu'on nous manque de respect, et on continue, on encaisse. On a passé trois semaines dans un rayon d'une heure pour faire la photo, et d'un coup on se retrouve à 1 400 km, on ne peut pas y aller et c'est là qu'ils prennent la photo. » Face au tollé généré par cette photo, la SANZAAR et Rugby Australia avaient assuré vouloir en discuter.

La SANZAAR salue l'« engagement sans faille » de l'Argentine

Alors que les médias australiens ont justifié cette situation par un changement de dernière minute du lieu de la séance photo couplé à un changement d'horaire du vol des Pumas pour aller de Gold Coast à Townsville, la SANZAAR et Rugby Australia ont réagi par l'intermédiaire d'un communiqué. « Les équipes de la SANZAAR et de Rugby Australia s'excusent auprès de l'équipe argentine pour cette erreur qui a conduit à la publication dans les médias d'une photo qui ne représentait pas le Rugby Championship, car il manquait l'Argentine », annoncent les organisateurs du tournoi. Ces derniers assurent également vouloir « remercier les Argentins pour leur engagement sans faille dans le Rugby Championship, notamment en ayant accepté de jouer tous leurs matchs à l'extérieur depuis deux ans ». Une prise de parole qui devrait calmer la vindicte des Argentins... mais qui pourrait aussi permettre de galvaniser les Pumas avant leur duel face aux Wallabies à Gold Coast.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.