Rugby Championship (J4) : La Nouvelle-Zélande inflige à l'Afrique du Sud la plus lourde défaite de son histoire

Rugby Championship (J4) : La Nouvelle-Zélande inflige à l'Afrique du Sud la plus lourde défaite de son histoire©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le samedi 16 septembre 2017 à 11h25

Pour le compte de la 4eme journée de Rugby Championship, la Nouvelle-Zélande humilie l'Afrique du Sud (57-0) et lui inflige la plus lourde défaite de son histoire.

La Nouvelle-Zélande n'a laissé absolument aucune chance à l'Afrique du Sud ce samedi pour le compte de la quatrième journée de Rugby Championship. Les All Blacks ont tout simplement atomisé leurs adversaires du jour 57-0. Pourtant le début de la rencontre était bien à l'avantage des Springboks, qui se montraient d'entrée bien en place. Mais pas de quoi faire douter les Néo-Zélandais. Ces derniers lançaient les hostilités au quart d'heure de jeu avec un premier essai inscrit par Ioane, bien aidé par une pénalité rapidement jouée par son coéquipier Smith, qui enchaînait d'une passe au pied (10-0, 17eme). Chaque occasion néo-zélandaise se concluait par un essai. Millner-Skudder faisait également le spectacle pour aller marquer cinq nouveaux points (21eme), bien aidé par l'excellente vision du jeu de Beauden Barrett. Après une interception, l'ailier s'est alors lancé dans une course de 60 mètres suivi de près par un Springbok. Beauden Barrett a bien suivi pour attirer la défense adverse à lui. L'ouvreur délivre alors une chistera pour remettre le ballon à Millner-Skudder qui conclut tranquillement son action.
L'Afrique du Sud était totalement prise de vitesse
Depuis le début de cette édition 2017, Beauden Barrett enchaîne les grosses performances. Ce samedi, le Néo-Zélandais a une nouvelle fois brillé et donc notamment en première période, en variant le jeu et distillant des passes parfaitement millimétrées à ses partenaires. Cette fin de première mi-temps fut un véritable supplice pour l'Afrique du Sud, prise de vitesse par l'entrant en jeu, Scott Barrett (24-0, 34eme) puis dans la foulée par Retallick (31-0, 37eme). Cette dernière action venait de mettre aux prises une vague noire composée de cinq All Blacks face à un défenseur Springbok. La deuxième mi-temps ressemblait à la première, les Néo-Zélandais inscrivant quatre nouveaux essais. Score final 57-0, synonyme de plus large défaite de l'Afrique du Sud contre la Nouvelle-Zélande mais également et tout simplement de l'histoire des Springboks. Les All Blacks, quant à eux, se rapprochent encore un peu plus d'un nouveau titre en Rugby Championship et continuent leur domination sans partage au niveau mondial.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
12 commentaires - Rugby Championship (J4) : La Nouvelle-Zélande inflige à l'Afrique du Sud la plus lourde défaite de son histoire
  • Normal qu ils gagnent , alors que les autres jouent en marchant eux ils courent
    Plus serieusement que ce rugby en mouvement permanent est beau

  • tout a fait logique !!!!! vu la politique de "destruction" des Springboks ! par le pouvoir au mains de la majorité noire . une politique de quotas de joueurs noirs obligatoire ! n'oublions pas qu'il y a quelques années , le pouvoir en place avait voulu interdire a son équipe de rugby de s'appeler "Springboks" triste de voir la descente aux enfers de l'autre vrai pays du rugby avec la nouvelle zélande

    Raciste ou stupide ? Les 2 sans doute !
    Affligeant !

  • Kapa O Pango,Kia Whaka Whenua Au i Ahau!Hi Aue Hi Ko Aotearoa E Ngunruguru Nei!Au Au Aue Ha,I Ahaha Ka Tu TE Ihiihi Ka TU Te Wanawana !Ki Runga Ki Te Rangi E Tu Iho Nei Tu Iho Nei Hi!Pponga Ra Kapa o Pango Aue HI Ha!laissez nous nous unir avec notre terre! c,est notre terre qui gronde!nous sommes les All Blacks,il est temps ,c,est mon moment,notre règne notre suprématie triompheront et nous atteindrons le sommet ,la Fougère argentée,les ALL BLACKS!voila le Kapa O Pango traduit pour ceux qui aiment les ALL BLACKS!good afternoon!

  • Si nos entraineurs pouvaient analyser la façon de jouer des Blacks. C'est le rugby pratiqué par toutes les équipes, il y a cinquante ans, la force, la puissance, la vitesse en plus (bien sûr il y a la dope, mais leurs adversaires aussi)
    C'est à dire que tous les joueurs, jouent pour leur équipe et pas pour se faire voir par les télés. Lorsqu'un joueur fonce, le ballon en main, il n'arrête pas de regarder à droite et à gauche pour voir d'où vient le soutien pour pouvoir passer AVANT d'être plaqué.
    En bref ils jouent les MATADORS, ailleurs on joue les TAUREAUX. Et dans les arènes, le taureau perd presque toujours.

    Un peu simpliste comme analyse !

  • Le titre ne m'a pas induit en erreur...Mais il aurait pu être plus explicite ceci dit.
    Quant au contenu, le blacks semblent, quand même, au niveau international, au-dessus du lot même si, sur un match, l'Australie ou l'Angleterre peuvent les taper...
    Les bocks sont moyens (Voir les derniers résultats globaux de cette équipe...) et cette nette défaite le montre clairement.
    S'ils nous ont passé 30 points lors des 3 derniers test en Afrique du Sud, c'est essentiellement du à la faiblesse française dans certains secteurs du jeu et à des manques évidents et "largesses" dans le jeu des français.
    Par contre 57 - 0, ça marque les esprits et ça a du drôlement sonner les bocks, lesquels intérieurement, devaient se penser en progrès et beaucoup plus près des All Blacks. Belle équipe de Nlle Zélande ! Et souvent belle à voir jouer...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]