Rugby Championship - Afrique du Sud : Seulement trois changements pour le dernier match

Rugby Championship - Afrique du Sud : Seulement trois changements pour le dernier match©Media365
A lire aussi

Lucas Bertolotto, publié le jeudi 05 octobre 2017 à 17h54

L'Afrique du Sud affronte la Nouvelle-Zélande en Rugby Championship, pour l'occasion trois springboks font leur apparition dans le XV de départ.

Lood De Jager, Pieter-Steph du Toit et Steven Kitshoff n'avaient pas participé au match nul de l'Afrique du Sud contre l'Australie (27-27). Pour le dernier match de ce Four Nations 2017, Allister Coetzee a choisi de titulariser ces trois joueurs. Un XV de départ qui donne confiance au sélectionneur des Spingrboks : « Perdre votre joueur le plus expérimenté n'est pas idéal, mais nous avons une force qui est collective. Concernant Steven (Kitshoff), c'est une opportunité bien méritée. Il a travaillé très fort au cours des deux dernières saisons et mérite amplement sa chance. » L'Afrique du Sud est deuxième du Rugby Championship et va affronter la Nouvelle-Zélande qui a déjà remporté cette édition.
Le XV de départ
Coetzee - Leyds, Kriel, Serfontein, Skosan - (o) Jantjies, (m) Cronjé - Louw, Du Toit, Kolisi - De Jager, Etzebeth (cap) - Dreyer, Marx, Kitshoff

Les remplaçants : Ralepelle, Nyakane, Louw, Mostert, Du Preez, Paige, Pollard, De Allende

 

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Rugby Championship - Afrique du Sud : Seulement trois changements pour le dernier match
  • En marge des rencontres internationales de rugby . .
    -- A quand l'interdiction totale de la mascarade guerrière du " Hakka" des Néo-Zélandais ?
    En France , il y a déjà 260 morts par terrorisme . Dont le Père Hamel égorgé au couteau et les 2 jeunes femmes de Marseille poignardées et éventrées au couteau .
    Le " hakka " est une manifestation d'égorgeurs sanguinaires de combats et antagonismes tribaux hors de notre temps , avec les gestes suffisamment éloquents d'un égorgement de l'ennemi . Désormais inacceptables . Le Fédération Française de Rugby devrait décider d'INTERDIRE ces simagrées bellicistes et meurtrières sur le sol souillé de sang de la France .
    Ceux qui , en 80 , en France s'émouvaient du gavage des oies , ne s'émouvaient pas des pendaisons de démocrates en Afrique du Sud .
    Ceux qui continuent de nous bassiner avec le " Oui, mais ,c'est la tradition culturelle et sauvage Maori qu'on doit respecter " ( et qui n'ont jamais mis les pieds en NZ ) devraient penser aux proches et aux Fidèles du Père Hamel égorgé ainsi qu'aux familles des 2 jeunes femmes de 20 ans poignardées à mort sauvagement ..

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]