Australie - Nouvelle-Zélande menacé ?

Australie - Nouvelle-Zélande menacé ?©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le mercredi 18 août 2021 à 16h39

Suite à l'apparition de nouveaux cas de Covid-19 en Nouvelle-Zélande, la tenue du match de Rugby Championship entre l'Australie et les All Blacks est menacée.



Bonne élève en matière de lutte contre le Covid-19, la Nouvelle-Zélande n'a déploré "que" 26 décès parmi ses ressortissants depuis l'apparition du virus. Par conséquent, l'apparition du premier cas d'origine locale ce mardi a immédiatement enclenché l'alarme après l'officialisation de six autres personnes testées positives. La Première ministre, Jacinda Ardern, a tapé du poing sur la table en imposant un confinement total de trois jours dans l'ensemble de l'archipel peuplé d'un peu plus de cinq millions d'habitants. Les deux villes par où est passé l'homme infecté, Coromandel et Auckland, cité la plus peuplée du pays, demeureront en revanche confinées sept jours.


Les confinements au pays du long nuage du blanc sont extrêmement stricts lorsque le niveau d'alerte 4 est déclenché comme l'a décrété la Première dame du pays, le seuil de restriction le plus élevé. Tous les commerces non essentiels ainsi que les écoles ferment leurs portes. Cette réactivité et cette rigidité ont permis jusqu'à présent à la Nouvelle-Zélande de rester relativement épargnée par la pandémie. Cependant, Jacinda Ardern craint cette fois l'apparition d'autres cas et la présence nouvelle du variant Delta fait trembler la population. Icones dans leur pays, les rugbymen ont posté des messages de soutien sur les réseaux sociaux, à l'image de celui d'Aaron Smith, le demi de mêlée aux 100 sélections.


Aaron Smith et ses coéquipiers chez les All Blacks pourraient à cause de cette situation sanitaire ne pas jouer leur match de Rugby Championship au programme de la 2eme journée de la compétition, le samedi 28 août à Perth. Située à l'extrême occident de l'Australie, cette ville impose depuis ce mercredi un isolement de quatorze jours aux personnes voyageant depuis la Nouvelle-Zélande. Le Premier ministre de l'état d'Australie-Occidentale, Mark McGowan, a déclaré à la presse qu'il n'était "pas sûr" de trouver un arrangement pour cet évènement sportif. Il a évoqué l'hypothèse d'une bulle sanitaire et assuré "essayer de déterminer ce qu'il est possible de faire car ce serait une énorme déception pour les fans de rugby si le match venait à être annulé".

Lors de la première journée, l'Australie avait concédé sl plus lourde défaite de son histoire contre les All Blacks (57-22).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.