Argentine : Figallo convoqué malgré le règlement de la Fédération

Argentine : Figallo convoqué malgré le règlement de la Fédération©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le mardi 14 août 2018 à 11h21

Alors que la Fédération Argentine de rugby interdit depuis trois ans aux joueurs évoluant hors du pays de prétendre à une sélection, Juan Figallo a rejoint les Pumas pour le début du Rugby Championship.

A peine nommé à la tête des Pumas que Mario Ledesma se met en porte-à-faux vis-à-vis de sa Fédération. Alors que depuis la Coupe du Monde 2015, la Fédération Argentine de rugby (UAR) impose aux joueurs argentins de jouer au pays pour prétendre à une sélection avec les Pumas, Mario Ledesma ne semble pas décidé à accepter cette règle contraignante. L'ancien joueur de Clermont, nommé à la tête de l'équipe d'Argentine il y a quelques semaines, a décidé de faire appel au pilier des Saracens Juan Figallo pour préparer l'entrée en lice de son équipe dans le Rugby Championship, avec deux matchs face à l'Afrique du Sud pour démarrer la compétition le 18 août à Durban puis le 25 août à Mendoza.

Une clarification de la Fédération attendue


Pour justifier cette décision, Mario Ledesma a invoqué une « très forte nécessité » de voir le pilier du club londonien rallier le groupe en vue du tournoi majeur de l'Hémisphère Sud pour les deux matchs face aux Springboks, au moins. Mais, alors que des joueurs comme Juan Imhoff ou Facundo Isa ont mis entre parenthèses leur carrière internationale pour ne pas quitter, respectivement, le Racing 92 et le RC Toulon, cette décision du sélectionneur argentin pourrait contraindre l'UAR à revoir son fonctionnement, avec l'idée de quotas de joueurs évoluant à l'étranger qui a déjà été abordée, ou bien de renoncer purement et simplement à cette idée de contraindre les internationaux à jouer au pays, et notamment aux Jaguares, qui viennent d'accueillir Gonzalo Quesada comme entraîneur. L'UAR va devoir statuer, et assez rapidement, face au quiproquo provoqué par Mario Ledesma.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU