Champions Cup (J6) : Large vainqueur de Gloucester, Toulouse jouera bien à domicile en quarts de finale

Champions Cup (J6) : Large vainqueur de Gloucester, Toulouse jouera bien à domicile en quarts de finale©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 19 janvier 2020 à 18h14

Ayant besoin d'un succès pour s'assurer de jouer à domicile en quarts de finale, Toulouse a pris le meilleur sur Gloucester sur sa pelouse d'Ernest-Wallon

Pour Toulouse, la victoire était impérative pour assurer un quart de finale à domicile. Mais il y avait même mieux à aller chercher au bout de ces 80 minutes. Face à Gloucester, sur leur pelouse d'Ernest-Wallon, les joueurs d'Ugo Mola ont été littéralement pris à froid par le club anglais. Au bout de seulement trois minutes de jeu, Louis Rees-Zammit a lancé le match. Le jeune ailier sélectionné avec le pays de Galles pour le Tournoi des 6 Nations a tiré le maximum d'une passe au pied lumineuse de Jason Woodward pour aplatir le premier essai et climatiser l'enceinte toulousaine. Mais le Stade Toulousain avait ce qu'il fallait pour réagir et, dix minutes après l'ouverture du score, Iosefa Tekori a ravivé la flamme en bonifiant un ballon porté. C'est alors que Romain Ntamack est sorti de sa réserve.

Ntamack, guide de Toulouse

Sept minutes après le premier essai, l'ouvreur toulousain a été à la conclusion d'une action d'envergure de son équipe et une percée osée d'Antoine Dupont. Face à une équipe de Gloucester réduite à quatorze à la suite du carton jaune reçu par Lloyd Evans pour avoir stoppé irrégulièrement une percée de Cheslin Kolbe, l'international français a doublé son total personnel d'essais dans cette rencontre à six minutes de la mi-temps. Après avoir cassé trois plaquages, Romain Ntamack s'est démené pour aplatir entre les poteaux. Mais c'est alors que les Toulousains se sont un peu reposés sur leurs lauriers et ont laissé Woodward aplatir malgré la résistance de la défense des Rouge et Noir face à un maul anglais. Au retour des vestiaires, les Toulousains ont repris leur matche en avant et Gloucester n'a jamais pu répondre. Après dix minutes de jeu, Julien Marchand a assuré le bonus offensif en concluant victorieusement une action collective sur une passe de Cheslin Kolbe.

Toulouse a tout donné pour rattraper Exeter

Mais, plus que le bonus offensif, c'est autre chose que les Toulousains avaient en tête. Les champions de France en titre pouvaient, en effet, doubler Exeter et finir deuxième meilleur équipe de la phase de poules en cas de victoire par plus de 25 points d'écart. Un tel cas de figure aurait permis au Stade Toulousain de recevoir lors des quarts de finale mais, surtout, de disputer une éventuelle demi-finale sur le territoire français. Les joueurs d'Ugo Mola ont alors tout donné en attaque mais la défense de Gloucester n'était pas du même avis et n'a cédé qu'une seule fois, peu après l'heure de jeu quand Cyril Baille, après plusieurs temps de jeu, a ramassé un ballon pour aplatir sur la ligne le cinquième essai toulousain. En toute fin de match, les joueurs de la « Ville Rose » ont fait le siège de la ligne de Gloucester mais ils n'ont pas su trouver une faille dans la défense anglaise. Toulouse s'impose nettement (35-14), termine premier de sa poule et recevra l'Ulster en quarts de finale mais un voyage en Angleterre pourrait être au programme des demi-finales.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.