Champions Cup (J5) : Vainqueur du Connacht, Toulouse se qualifie pour les quarts de finale

Champions Cup (J5) : Vainqueur du Connacht, Toulouse se qualifie pour les quarts de finale©Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 11 janvier 2020 à 18h14

Grâce à leur victoire sur la pelouse du Connacht, les joueurs de Toulouse ont conservé leur invincibilité européenne et se qualifient pour les quarts de finale de la Champions Cup.

Cinq sur cinq pour le Stade Toulousain ! En déplacement sur la pelouse du Connacht, les joueurs d'Ugo Mola ont continué leur sans-faute en Champions Cup cette saison sous la pluie irlandaise. Une rencontre que, pourtant les Toulousains ont bien mal entamé. Après avoir vu un jeu au pied signé Holmes au milieu du terrain contré par Carty, ce qui a permis à Adeolokun de partir en contre avant d'être stoppé in extremis par Kolbe, les joueurs du Connacht ont ouvert la marque après dix minutes de jeu. Les Toulousains, qui n'ont jamais pu se dégager franchement dans ce début de match, ont été mis sous pression avant de craquer. A la suite d'une touche, les Irlandais ont mis en place un maul qui a fait reculer la défense toulousaine, qui s'est mise à la faute par l'intermédiaire de Tekori. L'arbitre n'a pas hésité et est allé entre les poteaux accorder un essai de pénalité au Connacht avant de sortir Tekori pour dix minutes. Une infériorité numérique qui n'aura finalement duré que cinq minutes pour Toulouse, Fainga'a étant lui-aussi sorti dix minutes pour un plaquage haut très limite sur Sofiane Guitoune.


Toulouse s'est réveillé après les cartons jaunes

Ces quelques minutes en infériorité puis en supériorité numérique ont totalement relancé le Stade Toulousain. Jerome Kaino a sonné le rappel en aplatissant le premier essai toulousain en force après une touche et une bonne avancée de ses avants. Il s'agit du deuxième essai de l'ancien All Black sous les couleurs du Stade après... celui inscrit au match aller. Dès lors, le match a changé de direction et c'est le club français qui a pris le contrôle du jeu sans toutefois concrétiser... jusqu'aux derniers instants de la première période. Encore une fois à l'issue d'une touche captée par Verhaeghe, le ballon porté fait mal à la défense du Connacht qui n'est pas parvenue à empêcher les Toulousains d'entrer dans l'en-but et d'aplatir par l'intermédiaire de Julien Marchand. Dès l'entame du deuxième acte de cette rencontre, les joueurs d'Ugo Mola ont creusé l'écart grâce à Ahki, opportuniste après un dégagement de Carty contré par Dupont. Les deux équipes ont alors procédé à un large turnover sans que cela ne change la destinée du match.


Toulouse n'a pas brillé par sa discipline

Toutefois, les Toulousains ont su se mettre en difficulté dans les dix dernières minutes à cause de leur indiscipline. En deux minutes, ils ont d'abord pris un carton jaune puis un carton rouge. En effet, pour un plaquage avec retournement sur O'Halloran, Huget a retrouvé le banc pour les dix dernières minutes. Ensuite, Holmes a vu rouge pour un nouveau plaquage dangereux sur ce même O'Halloran, qui a pu terminer la rencontre sans problème. Une double infériorité numérique qui aurait pu faire vaciller les Toulousains mais, dans les faits, ça n'a pas été trop le cas puisque ce sont ces derniers qui ont été les plus actifs dans cette fin de match avec l'odeur du bonus offensif qui les a alléchés. Mais, malgré tous leurs efforts, les coéquipiers de Romain Ntamack n'ont pas pu inscrire ce quatrième essai, se contentant d'une cinquième victoire en autant de rencontres (7-21). Une victoire qui scelle définitivement leur qualification pour les quarts de finale, tout comme Clermont, et la première place de leur poule. Leur défi sera désormais de réaliser le premier sans-faute européen de leur histoire, le week-end prochain à domicile face à Gloucester.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.