Champions Cup (J5) : Toulouse tombe lourdement au Leinster

Champions Cup (J5) : Toulouse tombe lourdement au Leinster©Media365

Gabriel Vanhoutte, publié le samedi 12 janvier 2019 à 16h08

Fin de série pour Toulouse, battu ce samedi sur la pelouse du Leinster (29-13) lors de la 5eme journée de Champions Cup. Une défaite qui pourrait priver les dauphins de Clermont en Top 14 d'un quart de finale sur leur pelouse.

Tous les regards étaient braqués sur la pelouse de la RDS Arena pour cette cinquième journée de Champions Cup. Et pour cause, le vainqueur du choc entre le Leinster et Toulouse pouvait prendre les commandes du groupe et avoir le privilège de recevoir en quarts de finale. Incapable de rivaliser avec les champions d'Europe en titre, le Stade Toulousain s'est lourdement incliné (29-13) et a perdu la première place de son groupe. Très rapidement, les deux équipes sont rentrées dans la rencontre et se sont hissées à la hauteur de l'enjeu. Irlandais et Français ne se sont pas faits de cadeaux, et se sont rendus coup pour coup au tableau d'affichage. Une première pénalité a permis aux locaux de prendre l'avantage par l'intermédiaire de Ross Byrne (3-0, 8eme), sous le regard de leur habituel titulaire et chef d'orchestre Jonathan Sexton. Les Toulousains n'ont pas tardé à rappeler leur statut de leaders du groupe avant la rencontre par le biais du nouvel international tricolore Thomas Ramos (3-3, 14eme).

Rien n'était joué à la pause

Puis la partie d'échecs s'est mise en place. Les « Boys in blue » ont tenu le ballon, et les Toulousains ont résisté. Bien en place, le bloc rouge et noir a tenu bon face aux assauts répétés du Leinster. S'ils n'avaient pas la possession, les joueurs d'Ugo Mola ont fait preuve d'une abnégation rare. A l'orée des dix dernières minutes, les Rouge et Noir n'avaient toujours pas encaissé d'essais devant la meilleure attaque de Pro 14 (cinq essais par match en moyenne). Face à l'intense pression, les Toulousains ont pourtant fini par craquer et n'ont pu retenir Conan, venu aplatir en force après un bon service dans les cinq derniers mètres. Byrne, toujours serein, a transformé facilement (10-3, 36eme). Les Toulousains ont réagi dans les derniers instants du premier acte grâce à une nouvelle pénalité transformée par Ramos.

Toulouse pris dans la tempête

Les joueurs du Leinster, revenus avec des intentions ravageuses, ont très vite coupé court au suspense en prenant le large grâce à Kearney. Au terme d'une longue possession bleue, l'ailier a récupéré une sublime passe au pied de Ross Byrne sur son côté avant de conclure (15-6, 51eme). Ugo Mola a tenté de changer la donne en faisant entrer Baille, Mauvaka puis Bézy mais sous les rafales de Dublin, ce sont les joueurs du Leinster qui ont fait la loi. Cronin a inscrit le troisième essai des Irlandais à l'heure de jeu, transformé dans la foulée par son ouvreur (22-6, 61eme). Puis c'est au tour de l'ailier Adam Byrne de faire boire le calice jusqu'à la lie aux Toulousains sur un dernier essai qui a paraphé le succès des locaux (29-6 après transformation, 77eme). Malgré un essai de consolation par l'intermédiaire de Kolbe (29-13 après transformation, 81eme), c'est une défaite amère pour les partenaires d'Antoine Dupont. Ils perdent la tête de la poule 1 après une seconde période à sens unique et un bonus offensif facilement pris par le Leinster. Toulouse devra se reprendre à Bath la semaine prochaine (dimanche à 16h15) pour valider sa qualification et essayer de repasser devant la province irlandaise.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.