Champions Cup (J5) : La place en quarts de finale assurée pour le Racing 92

Champions Cup (J5) : La place en quarts de finale assurée pour le Racing 92©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 12 janvier 2020 à 18h05

Tombeur du Munster à la Paris La Défense Arena au terme d'une rencontre accrochée, le Racing 92 a su accélérer en fin de match pour s'imposer et valider son billet pour les quarts de finale.

Après Clermont et Toulouse, le Racing 92 rejoint le contingent français en quarts de finale de Champions Cup. Mais, pour les joueurs de Laurent Travers, le duel face au Munster sur la pelouse de la Paris La Défense Arena n'a pas été simple pendant plus d'une heure. Le début de match s'est même avéré décevant au niveau du jeu avec une équipe francilienne très indisciplinée, ce qui a offert trois munitions à Hanrahan dans les 20 premières minutes pour un net avantage en faveur du Munster. Mais les joueurs du Racing 92 ne s'en sont pas laissés compter et, après une pénalité signée Iribaren, le demi de mêlée s'est distingué par un geste de classe sur le premier essai de son équipe. Peu avant la demi-heure de jeu, d'une chistera très inspirée, il a pu décaler Thomas qui n'a plus eu qu'à aplatir pour remettre dans le bon sens son équipe.

Le Munster a fait douter le Racing 92

Quatre minutes plus tard, le club de la banlieue parisienne a pris les commandes au tableau d'affichage grâce à une deuxième réalisation d'Iribaren au pied. Mais les coéquipiers de Camille Chat n'ont pas retrouvé leur vestiaire avec l'avantage au score. Lancés à l'offensive dans les derniers instants du premier acte, les Racingmen ont vu Conway intercepter une passe de Chavancy aux 22m et traverser tout le terrain pour aplatir juste avant le retour de Thomas. Un avantage de cinq points à la mi-temps qui a été réduit en début de deuxième acte à l'issue d'un échange de politesses entre Iribaren et Hanrahan. Peu avant l'heure de jeu, une cinquième pénalité convertie par le buteur du Racing 92 a permis au club francilien de reprendre la tête au tableau d'affichage mais Hanrahan a répondu dans la foulée. Le Racing 92, en quête d'une victoire pour assurer sa place en quarts de finale, devait se retrouver dans les 20 dernières minutes.

Le Racing a fait exploser le Munster

Mais, dans une fin de match ébouriffante, le Racing 92 a su faire fi de ces incertitudes. A dix minutes du terme, de manière acrobatique, Thomas a converti une passe au pied de Russell en essai à la limite de la sortie en ballon mort. Un deuxième essai qui en a appelé d'autres. Maladroit depuis le début du match, Virimi Vakatawa s'est fait pardonner à cinq minutes de la fin du match, s'ouvrant les portes de la défense du Munster par une feinte de passe bien sentie. Alors que le bonus offensif semblait à oublier et que les Irlandais ont lancé toutes leurs forces dans la bataille, le Racing 92 a continué de pousser au-delà de la sirène et bien leur en a pris. En sortie de mêlée, Imhoff est parfaitement servi pour aplatir le long de la ligne de touche le quatrième essai francilien et clore le match. Grâce à cette victoire longue à se dessiner (39-22), le Racing 92 s'assure de la première place de la Poule 4 et pourra même viser un quart de finale à domicile en cas de succès le week-end prochain sur la pelouse des Saracens.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.