Champions Cup (J4) : Victoire bonifiée pour le Stade Toulousain à Montpellier

Champions Cup (J4) : Victoire bonifiée pour le Stade Toulousain à Montpellier©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, publié le samedi 14 décembre 2019 à 18h35

Montpellier n'a pas réussi à relever la tête face au Stade Toulousain (18-26). Face au leader du groupe 5 qui empoche le point du bonus offensif, et avec la grave blessure de Louis Picamoles, le MHR a connu une sale après-midi.



La saison de Montpellier a pris un triste tournant ce samedi après-midi. En perdant face à un Stade Toulousain qui a empoché le point du bonus (18-26), le MHR voit la qualification pour les quarts de finale de la Champions Cup s'éloigner. Pire encore, le club héraultais risque de devoir faire sans Louis Picamoles pendant une longue durée. Car avant même qu'une équipe n'arrive à marquer dans ce match comptant pour la quatrième journée de la plus prestigieuse compétition européenne, Xavier Garbajosa a perdu un de ses plus précieux éléments. Sur une prise d'appui, le joueur français s'est écroulé au sol en se plaignant d'un genou. Des images qui ont touché l'ensemble du stade et tous les joueurs. Le genre de scène qui fait passer le match au second plan. Sauf que derrière, 77 minutes de rugby devait avoir lieu. Peut-être encore touchés par ce fait de jeu ou tout simplement parce que le Stade Toulousain a évolué un cran au dessus, les Montpelliérains n'ont pas réussi à rivaliser ce samedi après-midi. Romain Ntamack a été le premier à marquer en profitant d'un excellent service de Maxime Médard. Un essai transformé par Thomas Ramos mais une avance qui n'a pas duré longtemps. Dans la foulée, Fulgence Ouedraogo et Johannes Goosen ont égalisé. Ce dernier a même redonné l'avantage au MHR en passant deux pénalités. Mais dans la foulée, il a offert un essai aux Toulousains. En glissant en touche, au moment de réceptionner un ballon devant son en-but, il a donné une touche à cinq mètres rapidement jouée par Sofiane Guitoune. Rory Arnold en a profité pour aplatir et Thomas Ramos a passé sa transformation pour mettre les champions de France devant juste avant la pause. Un nouveau coup de massue pour le club de Mohed Altrad. Celui de trop. Et pas le dernier.

Un bonus arraché à la sirène

Dès le retour des vestiaires, le duo Arnold-Thomas est allé chercher sept nouveaux points pour le Stade Toulousain. Et si Nemani Nadolo a fait parler sa puissance pour réduire l'écart en marquant un essai le long de la ligne de touche, il n'a rien pu faire quand Lucas Tauzin a arraché le point du bonus offensif. Alors que Thomas Ramos n'arrivait plus à passer ses coups de pied et que le MHR restait en embuscade, le joueur de 21 ans a profité de l'activité de Sofiane Guitoune pour aplatir le ballon dans l'en-but héraultais à la sirène. Un essai qui fait mal à une équipe de Montpellier. Et comme pour confirmer le proverbe, ce malheur montpelliérain fait le bonheur d'un Stade Toulousain qui se rapproche du top 8 européen.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.