Champions Cup (J2) : Castres s'offre le leader du championnat anglais

Champions Cup (J2) : Castres s'offre le leader du championnat anglais©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le samedi 20 octobre 2018 à 15h56

Castres s'est imposé 29-25 contre Exeter, le leader du championnat anglais, à l'occasion de la 2eme journée de Champions Cup, tout en jouant à quatorze pendant 44 minutes ! Sitiveni Mafi, auteur d'un bel essai en début de deuxième mi-temps, a été élu hommes du match.

Battu à Gloucester (19-14) en ouverture de la Champions Cup le week-end dernier, Castres devait se reprendre ce samedi à domicile à l'occasion de la deuxième journée. Mais c'est le leader du championnat anglais, Exeter (6 victoires en 6 matchs, mais un nul contre le Munster pour entamer la Champions Cup), qui se présentait à Pierre-Fabre, avec 600 supporters. Il fallait donc un petit exploit de la part des champions de France, et ils y sont parvenus ! A quatorze contre quinze pendant plus d'une mi-temps, et menés 0-14 d'entrée de match, les Castrais l'ont finalement emporté 29-25 !

Viapulu voit rouge


Le CO a très mal débuté cette rencontre, avec un essai encaissé dès la septième minute, inscrit par Cordero, malgré les retours d'Ebersohn et Laveau. Steenson transformait et sept minutes plus tard, Exeter ajoutait un nouvel essai, par Kvesic, suite à un ballon porté. Steenson ajoutait deux nouveaux points (0-14). On imaginait alors mal les hommes de Christophe Urios remporter ce match... Mais Castres ne se laissait pas abattre par ce début de match raté. A la 16eme minute, Vialelle débloquait le compteur tarnais, en marquant au pied des poteaux, bien servi par Dumora. Ce même Dumora qui transformait, puis réussissait une pénalité pour ramener les champions de France à 10-14. Castres, supérieur physiquement, revenait définitivement dans la partie, avec un drop de Dumora (26eme) puis deux pénalités de Le Bourhis (19-14). Mais à la 36eme, Viapulu était exclu pour un placage à la tête sans ballon sur Cowan-Dickie. Les Castrais allaient donc finir le match à quatorze, et regagnaient les vestiaires à égalité (19-19), suite à un essai de Steenson, qu'il ne parvenait toutefois pas à transformer.

Une défense de fer


Au retour des vestiaires, si Le Bourhis manquait une pénalité à 50m, Castres parvenait tout de même à prendre l'avantage quelques minutes plus tard, sur un essai tout en puissance de Mafi, désigné plus tard homme du match, et auteur d'un magnifique slalom avant d'aller aplatir (26-19). Le Bourhis marquait les derniers points castrais à la 50eme sur pénalité (29-22), mais son équipe faisait preuve d'une énorme défense dans la dernière demi-heure, n'encaissant qu'une pénalité à la 61eme. Le carton jaune reçu par Slade à la 71eme, coupable d'avoir poussé Vialelle alors qu'il filait à l'essai (même si le ballon serait sans doute sorti avant qu'il n'aplatisse), a bien aidé les hommes de Christophe Urios, qui s'offrent une victoire de prestige ce samedi, et la deuxième place du groupe 2 (le Munster ayant battu Gloucester). De bon augure avant de défier samedi prochain un autre leader, celui du Top 14, Clermont...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.