Champions Cup (J1) : Le Racing 92 s'impose de justesse contre les Scarlets

Champions Cup (J1) : Le Racing 92 s'impose de justesse contre les Scarlets©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le samedi 13 octobre 2018 à 20h17

Ce samedi, pour l'ouverture de la saison 2018-2019 de Champions Cup, le Racing 92 a finalement réussi à avoir le dernier mot contre les Scarlets (13-14).

Le Racing 92 doit son salut... à un essai de pénalité. Ce samedi soir, sous une pluie battante, le club francilien faisait son entrée en lice dans la Champions Cup version 2018-2019. Au final, les Racingmen repartent avec un court mais non moins précieux succès (13-14), sur le fil, de leur déplacement à Llanelli sur la pelouse des Scarlets. Si cette victoire semble miraculeuse, la maladresse des visiteurs leur a posé de nombreux problèmes, durant toute la rencontre. Les Franciliens ont réussi à faire preuve d'un incroyable caractère pour avoir le dernier mot. Les visiteurs ont été lancés par le premier essai inscrit par le flanker Baptiste Chouzenoux (40eme), entre les poteaux, juste avant la pause, alors que toutes leurs autres précédentes tentatives n'avaient pas été une grande réussite. La faute à de trop nombreuses erreurs, d'approximations, de fautes au sol et en mêlée, d'en-avants et de pertes de balle.

Les Scarlets pourront nourrir de nombreux regrets


En première période, les Franciliens ont néanmoins eu la possibilité de s'appuyer sur leur touche, plutôt performante. Toutefois, c'est un total de 11 actions qui ont été gâchées par le Racing 92, malgré 62% d'occupation et de possession. Les Gallois ont montré un bien meilleur visage, dès l'entame de la seconde période. De leur côté, les Racingmen n'ont alors plus vraiment montré grand-chose et se sont fait avoir en encaissant un essai adverse (53eme). Ce dernier a offert aux locaux un moment d'euphorie qui leur a permis d'en inscrire, très rapidement, un second (58eme), par l'intermédiaire de l'ailier Johnny McNicholl. Les Scarlets, qui ont cru à la victoire pendant très longtemps, pourront donc s'en mordre les doigts. En effet, leurs adversaires ont pu bénéficier d'un essai de pénalité accordé par l'arbitre (77eme), pour s'imposer sur le fil (13-14). Malgré cette précieuse victoire du Racing 92, cette rencontre ne restera certainement pas dans les annales.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.