Stade Français - Quesada : "On n'était pas si loin"

Stade Français - Quesada : "On n'était pas si loin"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 18 avril 2022 à 10h10

Eliminé de la Champions Cup après une quatrième défaite en autant de derbys face au Racing 92 depuis le début de saison (22-33), le Stade Français retire quand même du positif de ce match pour son entraîneur Gonzalo Quesada.



Huit jours après avoir subi la loi du Racing 92 à Jean-Bouin en huitièmes de finale aller de la Champions Cup (9-22), le Stade Français n'a pas réussi à renverser la vapeur dimanche, à la Paris La Défense Arena. Les hommes de Gonzalo Quesada, réduits à quatorze suite au carton rouge de Sefanaia Naivalu (34e), menaient pourtant 22-13 à la pause, mais ils se sont écroulés après le repos, encaissant 20 points sans réussir à en marquer aucun, pour s'incliner au final (22-33). Une quatrième défaite dans le derby qui "fait mal" pour les Parisiens, déjà battus à deux reprises en Top 14 par leurs voisins, en septembre (21-36) puis au début du mois (20-53), juste avant leur double confrontation européenne.

Quesada : "Le Racing n'avait pas besoin de ça"

"On perd les trois derbys, mais c'était mieux de match en match. Quatre si on compte aussi le premier match dans la saison. Cela paraît ridicule mais on a beaucoup progressé du premier au troisième derby, a ensuite déclaré Quesada, rapporte Le Figaro. Aujourd'hui, on ne passe pas loin de gagner, même à quatorze. Ça fait mal. Il y a pas mal de détails qui nous prouvent qu'il reste une grande marche avant que l'on soit capable de jouer un quart de finale de Champions Cup. On a vu qu'on n'était pas si loin aujourd'hui mais aussi que cela ne suffit pas." L'entraîneur argentin a aussi reconnu avoir "râlé" suite au carton rouge de Naivalu : "On a fait un match moyen mais l'arbitre aussi a fait un match assez moyen. Le Racing n'avait pas besoin de ça, ils allaient gagner, ils allaient être qualifiés. La discipline c'est un peu frustrant. Dans l'état d'esprit et le contenu, il y a du mieux." Les Racingmen, également frustrés par ce match, affronteront Sale le mois prochain, sur un match à domicile, pour une place dans le dernier carré.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.