Le supporter qui avait insulté Zebo banni à vie

Le supporter qui avait insulté Zebo banni à vie©Media365

Aurélien CANOT, publié le mercredi 23 janvier 2019 à 15h01

A la suite de la rencontre opposant le Racing 92 à la province d'Ulster, pour le compte de la Champions Cup, Simon Zebo, l'ailier des Ciel et Blanc, s'était plaint d'insultes racistes à son encontre. Dans un communiqué, l'Ulster Rugby a réagi et décidé de bannir à vie le supporter concerné.

Simon Zebo n'avait pas retenu que la défaite en Champions Cup contre la province de l'Uster, mais avait affirmé via son compte twitter avoir été victime d'insultes racistes dans l'enceinte du Kingspan Stadium de Belfast. Si la direction du Racing n'avait pas souhaité déposer plainte, ils avaient en revanche enjoint leurs homologues nord-irlandais à réagir. Cela n'a pas tardé, puisque l'Ulster Rugby a affirmé mardi avoir retrouvé la trace du spectateur en cause et l'avoir sanctionné d'une interdiction à vie de stade.


Sanction et lettres d'excuse
L'Ulster Rugby ne s'est pas arrêté là. En plus du bannissement à vie du spectateur auteur des insultes racistes envers le Racingman, le club a aussi adressé deux lettres d'excuses, destinées au joueur ainsi qu'au Racing. Des excuses acceptées publiquement par les deux destinataires sur twitter. Enfin, dans son communiqué, la province nord-irlandaise a tenu à préciser que les insultes racistes proférées étaient un acte isolé, et ne reflétant aucunement les valeurs du club. Ainsi peut-on lire : « nous sommes très fiers de notre réputation de club inclusif et rappelons que ce comportement inacceptable est l'œuvre d'un seul individu, et ne reflète aucunement les valeurs du club et de l'ensemble de nos supporters. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.