Champions Cup - Toulouse : Marchand privé de finale !

Champions Cup - Toulouse : Marchand privé de finale !©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mercredi 12 mai 2021 à 23h33

Coupable d'avoir plaqué dangereusement Romain Buros en demi-finales de la Champions Cup, le Toulousain Julien Marchand a écopé de quatre semaines de suspension et manquera donc la finale contre La Rochelle, mais aussi les matchs contre Bayonne et Clermont en Top 14.


Communiqué de l'EPCR :
"Le talonneur de Toulouse, Julien Marchand, a été suspendu quatre semaines à l'issue d'une audience disciplinaire indépendante par visio-conférence aujourd'hui (mercredi 12 mai), relative au match de demi-finale de Champions Cup de son club contre Bordeaux-Bègles au Stade Ernest Wallon. Marchand était soupçonné d'avoir plaqué de manière dangereuse l'ailier de Bordeaux-Bègles, Romain Buros (n°14), à la 58e minute du match, en infraction à la Règle 9.13.

Règle 9.13 : Un joueur ne doit pas plaquer un adversaire d'une manière dangereuse. Selon le règlement de World Rugby, les sanctions pour jeu déloyal en infraction à la Règle 9.13 - plaquage dangereux - ont les points d'entrée suivants - degré faible : 2 semaines; degré moyen : 6 semaines; degré supérieur : de 10 à 52 semaines.


La plainte avait été déposée par le Commissaire à la Citation de la rencontre, Ed Kenny (Irlande). Une Commission de discipline indépendante composée de Simon Thomas (pays de Galles), président, Gareth Graham (Angleterre) et Antony Wheat (Irlande), a visionné des images vidéo de l'incident, a examiné les preuves et entendu les dépositions de Marchand, qui n'a pas accepté l'accusation. La Commission a aussi entendu les dépositions du représentant juridique du joueur, Neil Robertson, celles du Dr Johan Merbalh de l'Université de Toulon, celles du président de Toulouse, Didier Lacroix, celle de l'entraineur en chef de Toulouse, Ugo Mola, ainsi que celles de Liam McTiernan, Officier chargé de la discipline de l'EPCR. La Commission a confirmé la citation car elle a estimé que Marchand était entré en contact avec la tête de Buros d'une façon dangereuse qui aurait mérité un carton rouge. Elle a déterminé que l'infraction correspondait au degré moyen du barème des sanctions de World Rugby et elle a donc sélectionné un point d'entrée de six semaines. Il n'y avait pas de facteur aggravant et, en prenant en compte la casier disciplinaire vierge du joueur et sa bonne conduite pendant l'audience, la Commission a réduit la sanction de deux semaines avant de prononcer une sanction de quatre semaines de suspension. Marchand pourra donc rejouer à partir du lundi 31 mai 2021. Le joueur et l'EPCR ont le droit de faire appel de la décision."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.