Champions Cup : Malgré le coronavirus, le Racing 92 se sent prêt

Champions Cup : Malgré le coronavirus, le Racing 92 se sent prêt©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION : publié le vendredi 16 octobre 2020 à 13h15

Isolé depuis début octobre pour lutter contre le coronavirus, le Racing 92 s'apprête à sortir de sa bulle pour défier samedi Exeter en finale de la Champions Cup. Un premier gros rendez-vous dans la saison des Franciliens.



Le moment est venu pour le Racing 92 de sortir de sa bulle. Isolé dans un hôtel depuis le début du mois suite à neuf cas positifs de coronavirus au sein de l'effectif, la formation française va retrouver sa liberté pour se rendre à Bristol et y défier Exeter en finale de la Champions Cup, ce samedi (à 17h45). « Je crois que tout le monde vit une période un peu difficile, y'a tout qui est un peu extraordinaire en ce moment. On essaye d'en faire abstraction, même si c'est un peu compliqué. Après, malgré tout ça, je pense que le club et le staff a plutôt bien géré tout ça. Parce que nous, on nous demande qu'une seule chose, c'est de se concentrer sur le rugby. Aujourd'hui, on n'est pas très inquiets, on a plusieurs joueurs qui connaissent les grands rendez-vous. On aurait aimé se préparer différemment depuis ces 15 derniers jours, mais je ne pense pas que ce soit un gros souci », a expliqué Teddy Iribaren, le demi de mêlée du Racing 92, en conférence de presse.

« On a envie de marquer l'histoire »

Suite à cette préparation particulière, ce dernier sent son équipe prête à l'emporter face aux Anglais au Ashton Gate Stadium. « Je sens le groupe prêt à aborder cette finale de la meilleure des manières. (...) Ca fait un moment que le club court après cette première étoile, a reconnu l'ancien joueur de Brive. Evidemment, après deux finales perdues, on se dit que c'est un petit peu notre moment cette finale là. On a envie de marquer l'histoire et d'en faire partie. » Même son de cloche pour son concurrent direct Maxime Machenaud. « On s'est mis dans notre bulle pour se préparer au mieux. Ca représente énormément que cela soit pour le président ou pour nous joueurs qui courront derrière ce titre depuis maintenant pas mal d'années. On espère arriver avec beaucoup d'expérience pour enfin soulever ce trophée qu'on convoite tant », a-t-il pour sa part confié. Exeter est prévenu, le Racing 92 se sent prêt pour le combat.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.