Champions Cup : La Rochelle - Toulouse, un duel franco-français indécis

Champions Cup : La Rochelle - Toulouse, un duel franco-français indécis©Media365

Guillaume MARION, Media365 : publié le samedi 22 mai 2021 à 07h30

Ce samedi, La Rochelle et Toulouse s'affrontent en finale de la Champions Cup à Twickenham (17h45). Une finale franco-française aussi attendue qu'indécise, alors que les deux équipes pourraient bien se retrouver au même stade dans quelques semaines en Top 14.



Qui écrira une nouvelle page de son histoire ? Ce samedi, à 17h45, le mythique stade londonien de Twickenham se transformera en un théâtre des rêves au moment d'accueillir la finale de la Champions Cup entre La Rochelle, novice à ce niveau-là, et Toulouse, qui compte déjà quatre titres à son palmarès. Au terme d'une édition forcément inédite de par son format, c'est donc un sixième duel franco-français qui viendra mettre un terme à la plus prestigieuse compétition européenne. Cependant, difficile pour le moment de donner un favori entre deux équipes qui ont impressionné, et notamment ces dernières semaines durant les phases finales.


Peu expérimentés sur la scène continentale, les Maritimes peuvent se targuer d'avoir fait tomber le Leinster au tour précédent (32-23). Dans leur antre de Marcel-Deflandre, les Rochelais, qui avaient mal débuté, ont trouvé les ressources pour inverser la tendance et s'offrir un succès de prestige face à l'un des grands favoris de la compétition à ce moment-là. « On connaissait déjà toutes les qualités de La Rochelle avant ce match là, mais c'est vrai que le match qu'ils font contre le Leinster, c'est du très haut niveau. Ils ont littéralement éteint les Irlandais », confiait d'ailleurs à ce sujet Romain Ntamack, l'ouvreur toulousain, en conférence de presse.

Deux équipes aux aspirations bien différentes

En face, les Hauts-Garonnais ont également un très joli parcours à leur actif, eux qui sont notamment allés s'imposer chez deux gros morceaux européens, à savoir au Munster (33-40) et à Clermont (12-21). « Toulouse, c'est une équipe avec des individualités très fortes, le groupe est très puissant aussi mais après, ce sera du 50-50. Je pense qu'on s'est très bien préparés, expliquait pour sa part Romain Sazy, le 2eme ligne des Jaune et Noir, face à la presse. (...) On est à 80 minutes de pouvoir changer la donne sur pas mal de choses pour ce club. » A La Rochelle, la victoire face au Leinster a en effet donné de l'appétit à tout un club, en quête d'un premier gros titre dans sa jeune histoire.



Actuellement aux deux premières places en Top 14, les deux équipes pourraient d'ailleurs bien se retrouver dans quelques semaines au Stade de France, après cette première joute en terre anglaise. Une chose est sûre, les joueurs de Jono Gibbes et d'Ugo Mola ont faim de titres après une année 2019-20 tronquée. Entre La Rochelle, qui veut écrire la plus belle page de son histoire, et Toulouse, qui espère retrouver son lustre d'antan, ce duel promet de faire des étincelles. « Un favori ? Pour moi, il n'y en a pas », reconnaissait Jean-Baptiste Elissalde, qui a joué pour les deux équipes durant sa carrière, lors d'une interview au Midi Olympique. Désormais, place au terrain.

Le XV de départ de La Rochelle

Dulin - Leyds, Doumayrou, Botia, Rhule - (o) West, (m) Kerr-Barlow - Gourdon, Vito, Alldritt - Skelton, Sazy - Atonio, Bourgarit, Priso

Les remplaçants : Bosch, Wardi, Joly, Lavault, Liebenberg, Boudehent, Retière, Plisson

Le XV de départ de Toulouse

Médard - Kolbe, Mallia, Akhi, Lebel - (o) Ntamack, (m) Dupont - Cros, Kaino, Elstadt - Ri.Arnold, Ro.Arnold - Faumuina, Mauvaka, Baille

Les remplaçants : G.Marchand, Castets, Ainu'u, Tekori, Flament, Tolofua, Germain, Ramos

Vos réactions doivent respecter nos CGU.