Champions Cup (J5) : Les clubs français sont maîtres de leur destin

Champions Cup (J5) : Les clubs français sont maîtres de leur destin©Media365
A lire aussi

Lucas Bertolotto, publié le lundi 15 janvier 2018 à 08h03

Toutes les équipes françaises peuvent encore atteindre le tour suivant à l'issue de cette cinquième journée de Champions Cup, mais certaines sont plus proches des quarts de finale que d'autres.

Aucun club français n'a obtenu son ticket pour les quarts de finale de Champions Cup ce week-end. Une bien triste nouvelle avant la sixième et dernière journée qui se disputera le week-end prochain. En revanche, deux équipes tricolores sont bien parties pour atteindre les phases finales. A commencer par Clermont qui est toujours leader de sa poule malgré sa défaite 34-21 à Northampton samedi. Les Auvergnats comptent trois points d'avance sur les Ospreys, seconds, et recevront ces mêmes Gallois lors de l'ultime rencontre. L'autre formation qui devrait décrocher sa qualification est La Rochelle. Malmenés et battus sur le terrain de l'Ulster (20-13), les hommes de Patrice Collazo ne comptent qu'un point de retard sur la province irlandaise en tête de la poule 1. La réception des Harlequins dimanche alors que l'Ulster se rendra chez les London Wasps devrait être favorable aux Maritimes qui finiront, dans le pire des cas, parmi les équipes classées deuxièmes.Toulon et le Racing 92 ont leur destin entre leurs mainsMalgré deux succès face au Benetton (36-0) et au Munster (34-30), le Rugby Club Toulonnais et le Racing 92 ne sont toujours pas qualifiés pour les quarts de finale. Les Varois sont premiers de leur groupe mais doivent encore se déplacer chez leur dauphin, les Scarlets, pour la finale de cette poule. Avec une défaite, Toulon perdrait sa première place mais pourrait toujours faire partie des huit meilleures équipes de la compétition. Pour le Racing 92, le cas de figure est à peu près similaire sauf que les Franciliens sont seconds de la poule 4. Avec un point de retard sur le Munster, les hommes de Laurent Travers joueront leur saison européenne sur la pelouse de Leicester la semaine prochaine alors que les Irlandais recevront Castres. Tout est encore possible pour le club des Hauts-de-Seine même si la tête du groupe semble difficile à atteindre.Montpellier en ballottage défavorable, Castres quasiment éliminéEn s'inclinant 41-10 à Exeter samedi, Montpellier ne s'est pas facilité la tâche. Surtout que la seule équipe qualifiée pour les quarts de finale actuellement figure dans leur groupe. Troisième de la poule 3, le MHR n'accuse qu'un point de retard sur les Chiefs avant de recevoir le Leinster, désormais intouchable en tête. Un succès est donc impératif pour les Héraultais qui devront aussi espérer qu'Exeter ne l'emporte pas à Glasgow qui n'a connu que des revers jusqu'à présent. De plus, une place de second pourrait ne pas suffire pour atteindre les quarts de finale car le groupe montpelliérain est celui qui totalise le moins de point à la deuxième place pour le moment. Pour Castres, il faudrait un exploit. Vainqueurs de Leicester 39-0, les joueurs de Christophe Urios sont troisièmes de leur poule. Si la première position est toujours atteignable, il faudrait que le CO s'impose au Munster et que le Racing 92 chute chez les Tigers pour atteindre les phases finales.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.