Champions Cup (J1) : Victoire bonifiée mais difficile du Racing 92 face au Connacht

Champions Cup (J1) : Victoire bonifiée mais difficile du Racing 92 face au Connacht©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 13 décembre 2020 à 18h09

Malgré une fin de match très difficile, le Racing 92 a signé une première victoire cette saison en Champions Cup face au Connacht (26-22).



A peine deux mois après sa défaite en finale face aux Exeter Chiefs, le Racing 92 a retrouvé la Champions Cup. Sur sa pelouse de la Paris La Défense Arena, le club francilien a vécu un match en deux temps face au Connacht au terme duquel seul l'essentiel devra être retenu, la victoire avec le bonus offensif. Une rencontre que les joueurs de Laurent Travers ont vraiment pris par le bon bout avec une première demi-heure de jeu à sens unique. En effet, il n'a fallu que six minutes pour voir Georges-Henri Colombe ouvrir le score. A la sortie d'une touche, le ballon porté francilien a mis sur le reculoir la défense irlandaise avant de voir le jeune pilier aplatir le ballon dans l'en-but. La réponse du Connacht n'a été qu'une pénalité de Jack Carty peu avant le quart d'heure à la suite d'une faute au sol de Camille Chat. Cette timide réaction irlandaise a été très vite éteinte grâce à la puissance de Virimi Vakatawa.

Vakatawa dans tous les bons coups

Le centre international français a enrhumé la défense du Connacht sur l'aile droite le long de la ligne de touche, cassant deux plaquages avant d'offrir sur un plateau l'essai à Kurtley Beale. Dans la foulée, le Racing 92 a perdu son talonneur Camille Chat sur blessure. Mais pas de quoi changer la donne avec, après seulement 24 minutes, le troisième essai francilien. Bien décalé sur le côté, Virimi Vakatawa a pu lancer un Donovan Taofifenua acrobatique pour corser l'addition. Mais le Connacht n'avait pas dit son dernier mot. Juste avant la mi-temps, les Irlandais ont multiplié les temps de jeu et, profitant du déséquilibre dans le positionnement de la défense du Racing 92, Jack Carty a parfaitement servi au pied Matt Healy, qui a résisté au retour de Teddy Thomas pour aplatir. Revenus à onze longueurs, les joueurs du Connacht auraient pu encaisser l'essai du bonus offensif par l'intermédiaire de Virimi Vakatawa neuf minutes après la pause mais la vidéo a permis de déceler un en-avant en amont.

Le Racing 92 a pioché avant de s'imposer

Ce n'était toutefois que partie remise car, trois minutes plus tard, Dominic Bird a assuré une victoire à cinq points au Racing 92. Le deuxième-ligne a conclu victorieusement un ballon porté rondement mené. C'est alors que les Franciliens ont semblé se contenter de ce résultat, voire même piocher physiquement. Profitant de cela, le Connacht a augmenté la pression pour aller chercher un deuxième essai peu après l'heure de jeu. Après avoir contré une passe d'Henry Chavancy, Alex Wootton a remonté le terrain pour aplatir. La tension est montée d'un cran à quatre minutes de la fin du match quand, après une longue séquence de possession, Conor Oliver a trouvé la faille dans la défense du Racing 92 pour ramener son équipe à quatre points. Le dernier ballon est revenu aux Irlandais mais, grâce à une bonne intervention de Kevin Le Guen, les Racingmen ont obtenu une pénalité qui a mis un terme aux débats. Les Ciel-et-Blanc s'imposent d'une courte marge (26-22) mais assurent l'essentiel avec le bonus offensif qui les installent dans le peloton de tête de la Poule B, avec Lyon, Clermont et Toulouse.

CHAMPIONS CUP - POULE B / 1ERE JOURNEE
Vendredi 11 décembre 2020
Ulster Rugby - Toulouse : 22-29

Samedi 12 décembre 2020
Bristol Bears - Clermont : 38-51

Dimanche 13 décembre 2020
Lyon - Gloucester : 55-10
Racing 92 - Connacht : 26-22
Exeter Chiefs - Glasgow Warriors : 42-0
Munster - Harlequins : 21-7

Les quatre premiers à l'issue des quatre journées seront qualifiés pour les quarts de finale, disputés sous forme de matchs aller-retour. Les équipes classées de la 5eme à la 8eme place seront reversées en huitièmes de finale de la Challenge Cup.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.