Champions Cup (J1) : Le Racing 92 débute bien en écrasant Northampton

Champions Cup (J1) : Le Racing 92 débute bien en écrasant Northampton©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le vendredi 10 décembre 2021 à 22h51

Le Racing 92 a parfaitement entamé sa campagne de Champions Cup 2021-22 en allant s'imposer 14-45 sur le terrain de Northampton, ave cinq essais marqués, dont trois pour Wenceslas Lauret.


En grande difficulté en Top 14, avec trois défaites consécutives subies contre Brive, Bordeaux-Bègles et Castres, le Racing 92 comptait sur la Champions Cup pour se remettre les idées en place. Les Ciel et Blanc (qui jouaient en rouge) n'avaient pas la tâche aisée en se déplaçant chez le troisième du championnat d'Angleterre, Northampton, pour ce tout premier match de la campagne européenne 2021-22. Et pourtant, ils n'ont laissé aucune chance aux Saints, en s'imposant 14-45, avec le bonus offensif !  Dès la 25eme seconde, les Franciliens (qui ont dû faire face au forfait de dernière minute de Bernard Le Roux) avaient donné le ton en étant à deux doigts de marquer un essai par Yoan Tanga. Ce n'était finalement que partie remise... Après deux pénalités réussies par Maxime Machenaud, le Racing 92 a inscrit le premier essai de la compétition grâce à Wenceslas Lauret, bien servi par Finn Russell après une belle action collective (0-10, 9eme). Puis à la 23eme, c'est Juan Imhoff qui a filé tout droit sous les poteaux après une course de 25 mètres (0-23, 23eme). Northampton a enfin réagi à la demi-heure de jeu par Courtnall Skosan, qui a marqué en bout de ligne côté gauche, avec un peu de réussite (7-23, 30eme). Mais Juan Imhoff s'est offert son deuxième essai du match juste avant la mi-temps, après une touche et un ballon porté (7-28, mt).

Lauret était partout !

A la reprise, le Racing a assuré le bonus offensif dès la 42eme, par celui qui sera le héros du match, Wenceslas Lauret, après une magnifique percée de Russell alors que les deux équipes jouaient au pied (7-35, 43eme). Fraser Dingwall a réduit l'écart pour Northampton cinq minutes plus tard, après du jeu au près et en tendant le bras pour marquer sous les poteaux (14-35, 49eme). Mais Lauret a parachevé son chef d'œuvre à la 64eme, avec un troisième essai après une superbe remontée de terrain de Gaël Fickou (14-45, 65eme). Le Racing ne pouvait pas mieux commencer sa campagne européenne. Le voilà en tête du groupe A avec cinq points, avant de recevoir les Ospreys la semaine prochaine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.