Champions Cup (J1) : La défense du titre démarre bien pour Toulouse

Champions Cup (J1) : La défense du titre démarre bien pour Toulouse©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 11 décembre 2021 à 15h52

En déplacement sur la pelouse synthétique de Cardiff pour lancer sa saison de Champions Cup, Toulouse n'a pas manqué l'entame de la défense de son titre avec une victoire bonifiée (7-39).



Toulouse n'a pas manqué ses débuts en Champions Cup ! Sept mois après son succès sur La Rochelle en finale à Twickenham, le champion d'Europe en titre s'est aisément défait d'une pâle équipe de Cardiff et a pu compter sur un Antoine Dupont des grands jours. Si les deux équipes se sont neutralisées en début de match, la tension a vite été nette sur la pelouse synthétique de l'Arms Park. Les Gallois ont cédé les premiers en mêlée et ont permis à Romain Ntamack d'ouvrir le score sur pénalité au bout de huit minutes. Il a fallu attendre autant de temps pour voir le numéro 10 des Bleus doubler la mise, profitant d'une faute au sol d'Ellis Jenkins. Mais une seule petite erreur a réduit tous ces efforts à néant. En effet, mis sous pression par la défense de Cardiff, Maxime Médard a été contraint de dégager au pied en ballon mort. Sur la mêlée à cinq mètres qui a suivi, le rideau défensif toulousain s'est distendu avant de céder face à Josh Adams. La transformation de Jason Tovey a alors permis à Cardiff de passer devant d'une longueur... mais le demi d'ouverture gallois a surtout inscrit les derniers points de sa formation dans cette rencontre. En effet, cet essai encaissé a totalement réveillé Toulouse et, surtout, Antoine Dupont. Quatre minutes plus tard, le meilleur joueur du monde en 2021 n'a pas hésité à remonter le ballon avant de combiner avec Romain Ntamack.

Dupont superstar

Ce dernier a alors vu Anthony Jelonch apporter une solution. Parfaitement servi, le troisième-ligne a répondu aux Gallois avec le premier essai toulousain. A la demi-heure de jeu, Romain Ntamack a eu l'occasion de conforter l'avantage de son équipe mais c'est finalement Pita Ahki qui a corsé l'addition à deux minutes de la pause et, là-encore, sur une relance signée Antoine Dupont à la suite d'une touche rapidement jouée par Maxime Médard et Sofiane Guitoune. Parvenant à résister au retour de Theo Cabango, le trois-quarts centre néo-zélandais est allé donner treize points d'avance au champion d'Europe à l'heure de retrouver les vestiaires. Vexés, les joueurs de Cardiff ont repris le match tambour battant mais Ellis Jenkins, qui avait parfaitement intercepté le ballon, n'a pu atteindre l'en-but toulousain. Les joueurs d'Ugo Mola, quant à eux, ont été brouillons et indisciplinés dans cette entame de deuxième acte. C'est peu avant l'heure de jeu qu'Antoine Dupont a pris ses responsabilités et remis de l'ordre dans le jeu du Stade Toulousain. A la suite d'une touche mal gérée par Cardiff, le demi de mêlée a pu récupérer le ballon et, laissant sur le carreau quatre défenseurs, aplatir le troisième essai de sa formation. L'objectif des champions d'Europe en titre était alors le bonus offensif, qui sera crucial dans cette formule assez particulière de la Champions Cup.

Germain, la tuile

Arthur Bonneval n'a pas manqué l'occasion de l'inscrire à la 66eme minute au terme d'un mouvement initié par... l'inévitable Antoine Dupont ! Parfaitement servi par son numéro 9, l'ailier toulousain s'est envolé sur l'aile droite pour aplatir et assurer les cinq points. Impliqué sur les quatre essais de son équipe, Antoine Dupont a cédé sa place à Baptiste Germain mais ce dernier n'a pas pu terminer la rencontre. A cinq minutes de la sirène, le demi de mêlée a subi un double plaquage et s'est immédiatement plaint d'un genou. Après visionnage de l'action, l'arbitre a retenu contre Jacob Beetham un contact entre son épaule droite et la tête de Baptiste Germain, ce qui lui a valu un carton rouge. Une rencontre terminée à quatorze contre quatorze, Arthur Bonneval glissant au poste de demi de mêlée pour ne pas laisser revenir sur la pelouse Antoine Dupont. Sur l'action consécutive à cette blessure, Iosefa Tekori a scellé le sort du match. Après une bonne prise sur une touche à cinq mètres, le maul toulousain n'a pas laissé la moindre chance à celui de Cardiff, propulsant le deuxième-ligne dans l'en-but. A l'orgueil, les Gallois ont poussé pour tenter de réduire l'écart mais ont été trop maladroits pour y parvenir. Avec ce succès bonifié (7-39), Toulouse signe un départ parfait et affirme d'ores-et-déjà ses ambitions.

CHAMPIONS CUP - POULE B / 1ERE JOURNEE
Samedi 11 décembre 2021
Bristol Bears - Scarlets : 28-0
Cardiff - Toulouse : 7-39
16h15 : Bordeaux-Bègles - Leicester Tigers

Dimanche 12 décembre 2021
14h00 : Connacht - Stade Français Paris
16h15 : Wasps - Munster
18h30 : Castres - Harlequins

Le match Bristol Bears - Scarlets a été annulé après le forfait de l'équipe galloise. Une victoire bonifiée (28-0) a été accordée au club anglais.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.