Champions Cup (J1) : Clermont ne s'est jamais imposé sur la pelouse des Ospreys

Champions Cup (J1) : Clermont ne s'est jamais imposé sur la pelouse des Ospreys©Media365
A lire aussi

Lucas Bertolotto, publié le samedi 14 octobre 2017 à 14h32

Lors de la première journée de Champions Cup, Clermont se rend au pays de Galles sur la pelouse des Ospreys où ils n'ont jamais gagné.

En trois déplacements à Swansea, Clermont n'a jamais obtenu la victoire. Le dernier match face aux Ospreys s'était soldé par une défaite 21-13 il y a deux saisons. Franck Azéma le sait, l'ASM devra briller pour s'imposer dimanche : « On connait la destination, ils nous avaient secoués il y a deux ans dans leur stade. Ils sont peut-être en difficulté en ce début de saison en Ligue Celte mais cela ne reflète pas la valeur de cette équipe qui mise traditionnellement tout sur la compétition européenne. Il sera déterminant de faire une bonne entame dimanche. » Comme l'a souligné le manager clermontois, les Ospreys sont en difficulté dans leur championnat. Les Gallois affichent une série de cinq défaites consécutives et pointent à la dernière place de leur conférence. Attention tout de même à cette franchise qui a perdu en demi-finale de Ligue Celte l'an dernier face au Munster et qui compte dans ses rangs de nombreux joueurs de classe mondiale.
Raka est de retour dans le XV de départ clermontois
Parmi eux on retrouve l'ailier Keelan Giles, meilleur marqueur de Challenge Cup la saison passée (sept essais) et surtout Dan Biggar. Le demi d'ouverture gallois, auteur de 31 points depuis le début de la Ligue Celte sera titulaire pour cette rencontre. Face à lui, le champion de France en titre, qui connait un début de saison compliqué (neuvième en Top 14), pourra compter sur le retour de blessure de son ailier Alivereti Raka. Morgan Parra et Camille Lopez formeront la charnière de l'ASM dimanche pour essayer d'obtenir quelque chose de ce déplacement. Un point important que le demi de mêlée a tenu à souligner : « Si nous repartons de Swansea sans le moindre point, nous sommes morts. A nous de faire en sorte de bien commencer notre saison européenne en nous appuyant sur le combat et l'agressivité. A nous de débuter de manière à se mettre en position de pouvoir aller lutter pour la qualification après cette deuxième journée. »

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU