Champions Cup (J1) : Bordeaux-Bègles s'impose sur le fil à Northampton

Champions Cup (J1) : Bordeaux-Bègles s'impose sur le fil à Northampton©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 11 décembre 2020 à 20h36

Mené pendant une grande partie de la deuxième mi-temps, Bordeaux-Bègles s'est finalement imposé 16-12 à Northampton dans le cadre de la 1ere journée de Champions Cup.

C'est parti pour la Champions Cup 2020-21 ! Une Champions Cup avec une formule inédite en raison du retard pris en raison de la pandémie de coronavirus, qui verra chaque équipe en affronter deux autres en matchs aller-retour, le tout englobé dans deux poules de douze équipes où les quatre premiers seront qualifiés pour les quarts de finale. Cette saison, Bordeaux-Bègles, placé dans la poule A, a eu un tirage plutôt favorable, en héritant de Northampton et des Dragons. L'UBB entamait sa campagne sur le terrain de Northampton, qui a débuté sa saison de championnat anglais par trois défaites, et elle est allée s'imposer sur le fil en Angleterre : 12-16 !


L'UBB remercie le poteau

Ce sont les Saints, poussés par 2000 supporters,  qui ont ouvert le score à la 9eme minute sur une pénalité de Dan Biggar, qui a remis ça quatre minutes plus tard (6-0). Mais les Bordelais ont réagi grâce à Ben Botica (6-3, 24eme), avant que Biggar ne creuse encore l'écart (9-3, 27eme). Botica a finalement remis les deux équipes à égalité à la pause (9-9), toujours au pied. Un score plutôt logique puisque les Anglais s'étant procurés les occasions les plus dangereuses en début de match avant de voir les Girondins bien revenir. La deuxième mi-temps a mal commencé pour les hommes de Christophe Urios, qui ont encaissé une nouvelle pénalité de Biggar (12-9, 44eme), avant de voir Cameron Woki écoper d'un carton jaune quatre minutes plus tard, après deux fautes dans des mauls. Mais les Girondins ont très bien défendu et n'ont pas encaissé de points durant ces dix minutes à 14. A la 65eme, ils ont de nouveau dû évoluer en infériorité numérique, après un carton reçu par Maxime Lucu, coupable d'une faute pendant un ruck. Là aussi, l'UBB n'a pas encaissé de points à 14. Mieux encore ! Elle a réussi à marquer le premier essai du match, grâce à Santiago Cordero à la 74eme. Sur une pénalité de Matthieu Jalibert, le ballon a heurté le poteau et le rebond s'est avéré favorable à l'Argentin, qui a pu marquer. Jalibert a transformé (12-16). Les Bordelais, excellents en défense, sont parvenus à tenir le score jusqu'au bout, et à décrocher leur première victoire européenne de la saison. Ils pourront dire merci au poteau !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.