Champions Cup (Huitièmes de finale retour) : La Rochelle valide sa qualification aux dépens de Bordeaux-Bègles

Champions Cup (Huitièmes de finale retour) : La Rochelle valide sa qualification aux dépens de Bordeaux-Bègles©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 16 avril 2022 à 17h48

Sur sa pelouse, La Rochelle a infligé à Bordeaux-Bègles une troisième défaite en autant d'affrontements consécutifs entre les deux formations (31-23) et sera bien au rendez-vous des quarts de finale de la Champions Cup.



« Et 1, et 2, et 3-0 ! », c'est ainsi que le public de Marcel-Deflandre a résumé les trois derniers week-ends. Après le succès à Bordeaux-Bègles en Top 14 puis un autre en terre girondine lors du match aller, La Rochelle a infligé à l'UBB un troisième revers en autant de rencontres consécutives. Une conclusion du triptyque des derbys de l'Atlantique qui a démarré piano. En effet, si Maxime Lucu a ouvert le score sur pénalité au quart d'heure de jeu, Ihaia West n'a pas mis plus de cinq minutes à répondre au demi de mêlée des Bleus. Un début de match équilibré qui a basculé à la 27eme minute. Sur un plaquage limite de Maama Vaipulu sur Jonathan Danty, l'arbitre de la rencontre a immédiatement stoppé le jeu pour visionner les images de l'action. On a pu y voir distinctement une charge à l'épaule du Girondin sur le Rochelais, qui n'avait pas le ballon. La décision n'a alors pas fait de doute et c'est le carton rouge que le troisième-ligne de l'UBB a vu sortir de la poche de l'arbitre. Distancé au score à l'issue du match aller et réduit à quatorze, le club bordelais a vu ses espoirs de qualification pour les quarts de finale sombrer très tôt lors de ce match retour. Dans la foulée, Ihaia West a tremblé face aux poteaux, maintenant l'égalité au score.

La Rochelle a joué à sa main

Toutefois, après une intervention défensive probante de Yoram Moefana sur un regroupement, Maxime Lucu a eu l'opportunité de donner trois points d'avance à l'UBB juste avant la pause et ce dernier ne l'a pas laissé passer. Le buteur girondin a ensuite manqué l'occasion de creuser l'écart après la sirène. Au retour sur la pelouse, Christophe Urios a apporté du sang frais en première ligne mais ça n'a pas été probant, bien au contraire. Sur la première offensive rochelaise du deuxième acte, Ihaia West a corsé l'addition. Après une touche dans les 22 mètres girondins, Jonathan Danty a attaqué la ligne puis Uini Atonio a sorti le ballon pour son numéro 10. Ce dernier a trouvé un trou de souris dans le rideau défensif pour aplatir le premier essai de la rencontre. L'UBB a immédiatement tenté de réagi pour ne pas sombrer mais le ballon porté conquérant a été stoppé in extremis par la défense des Maritimes. Sur l'action suivante, Ihaia West a trouvé la touche sur un 50:22 parfaitement exécuté, ce qui a initié le deuxième essai de son équipe. Alors que Martin Alonso Muñoz n'a pas pu passer la ligne après un bon ballon poté, l'international français a pu profiter de la désorganisation adverse pour creuser l'écart. Ne voulant pas se laisser abattre, les joueurs de Christophe Urios ont immédiatement répondu par l'intermédiaire de Gatien Massé. A la réception d'un jeu au pied de Mateo Garcia, le centre de l'UBB est allé marquer sous les perches.

Bordeaux-Bègles ne s'est jamais résigné

Toutefois, les Rochelais n'en avaient pas encore terminé car Tawera Kerr-Barlow s'est mis en lumière. Sur une accélération de Jonathan Danty, le demi de mêlée a été servi sur un plateau par une passe après-contact pour aller à l'essai. Après avoir vu les deux bancs s'ouvrir, Mateo Garcia a réduit l'écart sur pénalité à un quart d'heure du terme de la rencontre après une faute de Tawera Kerr-Barlow. A l'orée des dix dernières minutes, Levani Botia a fait parler sa pointe de vitesse pour récupérer un coup de pied à suivre de son demi de mêlée et aplatir le dernier essai rochelais. En fin de match, moins de dix minutes après son entrée en jeu, Jules Plisson a rejoint le banc de touche en raison d'un carton jaune. Le demi d'ouverture a été sanctionné pour une charge irrégulière sur Yann Lesgourgues. Les Bordelais sont allés en touche sur la pénalité et, après un ballon porté, la combinaison entre le demi de mêlée girondin et Ulupano Seuteni a permis à Federico Mori d'aller aplatir. La Rochelle s'impose nettement lors de cette deuxième manche (31-23) et au cumul des deux rencontres (62-36). Après sa finale la saison dernière, le Stade Rochelais sera bien présent en quarts de finale de la Champions Cup, avec l'avantage du terrain dans son duel franco-français face à Montpellier, qualifié d'un rien face aux Harlequins.

CHAMPIONS CUP / HUITIEMES DE FINALE RETOUR
Vendredi 15 avril 2022
Leinster - Connacht : 56-20 >>> Qualification du Leinster (82-41)
Bristol Bears - Sale Sharks : 29-35 >>> Qualification des Sale Sharks (44-39)

Samedi 16 avril 2022
Harlequins - Montpellier : 33-20 >>> Qualification de Montpellier (60-59)
La Rochelle - Bordeaux-Bègles : 31-23 >>> Qualification de Bordeaux-Bègles (62-36)
Munster - Exeter Chiefs : 26-10 >>> Qualification du Munster (34-23)
18h30 : Leicester Tigers - Clermont
21h00 : Ulster - Toulouse

Dimanche 17 avril 2022
16h30 : Racing 92 - Stade Français Paris

Vos réactions doivent respecter nos CGU.