Champions Cup (Huitièmes de finale retour) : Dupont offre la victoire et la qualification à Toulouse

Champions Cup (Huitièmes de finale retour) : Dupont offre la victoire et la qualification à Toulouse©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 16 avril 2022 à 22h56

Au terme d'un match accroché et parfois brouillon, Toulouse s'est remis à Antoine Dupont pour arracher la victoire en Ulster (23-30) et sa place en quarts de finale de la Champions Cup.



Le champion d'Europe reste en vie ! Battus sur leur pelouse du Stadium au match aller par l'Ulster après avoir longtemps été en infériorité numérique, les Toulousains ont su avoir les ressources nécessaires pour se sortir du piège tendu par l'Ulster. Avec un retard de seulement six points, toutes les opportunités ont été bonnes pour les Toulousains, qui n'ont pas attendu deux minutes pour ouvrir le score par la botte de Thomas Ramos. Dans la foulée, les Nord-Irlandais ont été réduits à quatorze pour dix minutes, Robert Baloucoune écopant d'un carton jaune pour avoir heurté Anthony Jelonch, qui était alors dans les airs pour réceptionner un ballon. Une supériorité numérique dont les hommes d'Ugo Mola n'ont pas pu tirer parti. En effet, trois minutes plus tard, c'est Dimitri Delibes qui a été sorti dix minutes à la suite d'un plaquage avec retournement sur Ethan McIlroy. C'est ce dernier qui a lancé le match de l'Ulster en profitant d'une maladresse toulousaine. En effet, après un ballon perdu à proximité de son propre en-but par Antoine Dupont, James Hume a été trouvé en bout de ligne avant de servir sur un plateau Ethan McIlroy. Une action au terme de laquelle Matthis Lebel a dû céder sa place à Lucas Tauzin. Juste après cet essai, Thomas Ramos n'a pas tremblé pour ramener son équipe à une longueur.

L'Ulster a jugulé son adversaire

John Cooney lui a ensuite répondu pour rétablir l'écart de quatre points. Mais, comme pour fêter sa récente prolongation de contrat, l'arrière toulousain a mis un point d'honneur à aplatir le premier essai de sa formation. Après une bonne combinaison Ntamack-Dupont, Thomas Ramos a été servi sur un plateau par son demi de mêlée. Juste avant la demi-heure de jeu, Romain Ntamack a eu une bonne inspiration et, après avoir intercepté une passe entre Rob Herring et Stuart McCloskey, le numéro 10 des Bleus a traversé quasiment tout le terrain pour inscrire un deuxième essai toulousain en moins de cinq minutes. Juste avant la pause, Ethan McIlroy y est allé de son doublé en réceptionnant avec habileté un jeu au pied de Billy Burns. Avec un retard de trois points à la pause, l'Ulster était toujours en position de se qualifier. Puis, après un début de match marqué par des changements de part et d'autre, John Cooney a remis les deux formations à égalité sur une pénalité. A l'heure de jeu, l'Ulster aurait pu se retrouver à quatorze en raison d'un geste répréhensible de Michael Lowry sur Thomas Ramos qui était en l'air mais l'arbitre, considérant que les deux joueurs pouvaient prendre le contrôle du ballon, a laissé passer. Peu après l'heure de jeu, le match a changé.

Toulouse s'est arraché

Alors que Thomas Ramos a redonné l'avantage au Stade Toulousain, les Nord-Irlandais ont vu Tom O'Toole écoper d'un carton rouge. Le pilier de l'Ulster s'est rendu coupable d'une charge au niveau de la tête d'Anthony Jelonch et, les arbitres ne voyant pas de circonstances atténuantes, ont appliqué toute la sévérité du règlement. Malgré leur supériorité numérique, les Toulousains n'ont pas été sereins et ont multiplié les erreurs, qui n'ont toutefois été sanctionnées que par une pénalité de John Cooney à l'approche des dix dernières minutes. Une fin de match à couteaux tirés entre une équipe de l'Ulster qui a tout fait pour tenir bon et un formation de Toulouse consciente qu'un essai transformé lui permettait de faire coup double. Sous pression, les Nord-Irlandais ont fini par craquer à cinq minutes de la sirène. A l'issue d'une longue séquence de possession, Antoine Dupont a trouvé un espace dans lequel s'engouffrer pour aplatir au niveau des poteaux. Impeccable, Thomas Ramos a passé la transformation et permis à son équipe d'être en position de se qualifier. Parvenant à tenir le ballon dans les derniers instants, Toulouse s'impose de sept poins en Ulster (23-30) et arrache sa qualification pour les quarts de finale au bout d'un combat long de 160 minutes pour... un point (49-50). Cette fois, c'est le Munster qui sera sur la route du tenant du titre, avec un match à Thomond Park.

CHAMPIONS CUP / HUITIEMES DE FINALE RETOUR
Vendredi 15 avril 2022
Leinster - Connacht : 56-20 >>> Qualification du Leinster (82-41)
Bristol Bears - Sale Sharks : 29-35 >>> Qualification des Sale Sharks (44-39)

Samedi 16 avril 2022
Harlequins - Montpellier : 33-20 >>> Qualification de Montpellier (60-59)
La Rochelle - Bordeaux-Bègles : 31-23 >>> Qualification de Bordeaux-Bègles (62-36)
Munster - Exeter Chiefs : 26-10 >>> Qualification du Munster (34-23)
Leicester Tigers - Clermont : 27-17 >>> Qualification des Leicester Tigers (56-27)
Ulster - Toulouse : 23-30 >>> Qualification de Toulouse (50-49)

Dimanche 17 avril 2022
16h30 : Racing 92 - Stade Français Paris

Vos réactions doivent respecter nos CGU.